NOUVELLES

USA: la Chambre vote pour une éventuelle utilisation de la force en Iran

18/05/2012 02:03 EDT | Actualisé 18/07/2012 05:12 EDT

La Chambre des représentants américaine s'est prononcée vendredi pour une éventuelle utilisation de la force contre le régime de Téhéran dans le cas où celui-ci menacerait les Etats-Unis et ses alliés avec une arme nucléaire.

"Cela devrait être la politique américaine de prendre toutes les mesures nécessaires, y compris une action militaire si nécessaire, pour empêcher l'Iran de menacer les Etats-Unis et leurs alliés, ou ses voisins avec une arme nucléaire", lit-on dans le vaste projet de loi de finance du Pentagone adopté vendredi à la Chambre des représentants à majorité républicaine.

Le vote de cette mesure intervient au lendemain de celui d'une résolution accroissant la pression sur Barack Obama pour empêcher l'Iran de poursuivre son programme nucléaire en rejetant toute politique d'endiguement à l'égard de Téhéran.

Si la résolution adoptée jeudi n'autorise pas l'usage de la force, elle laisse peu de choix au président Obama, appelé à "réaffirmer le caractère inacceptable d'un Iran possédant une capacité nucléaire et l'opposition à toute politique qui reposerait sur l'endiguement comme une réponse possible à la menace nucléaire iranienne".

La mesure contenue dans la loi de finance adoptée vendredi doit encore être approuvée par le Sénat à majorité démocrate avant de devenir loi. Les alliés du président devraient s'opposer à la version mise en avant par les républicains.

Ces votes interviennent alors que l'Iran et les pays du groupe 5+1 (Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie, Chine et Allemagne) doivent se retrouver le 23 mai à Bagdad pour poursuivre des discussions rouvertes en avril à Istanbul après quinze mois d'interruption.

emp/mdm

PLUS:afp