NOUVELLES

L'armée yéménite progresse vers un fief d'Al-Qaïda dans le Sud

18/05/2012 09:55 EDT | Actualisé 18/07/2012 05:12 EDT

L'armée yéménite a progressé vendredi vers Jaar, une ville contrôlée par Al-Qaïda dans le Sud où cinq insurgés islamistes ont été tués dans des affrontements avec une tribu, selon des sources militaire et locale.

"Les forces armées ont réussi une progression notable vers l'ouest de Jaar", et se trouvent désormais près d'une usine de munitions contrôlée par Al-Qaïda, dans les environs de la ville, a déclaré la source militaire.

Ce développement intervient au lendemain de l'annonce par Sanaa de la reprise par l'armée, avec l'aide de comités de résistance populaire, du contrôle de la région de Loder, une autre ville de la province d'Abyane, située 100 km plus au nord-ouest.

L'armée a lancé samedi dernier une offensive d'envergure pour reprendre à Al-Qaïda des zones que le réseau contrôle depuis l'an dernier dans la province d'Abyane. Outre Loder et Jaar, le réseau contrôle aussi Zinjibar, chef-lieu de la province, et Chaqra, sur le Golfe d'Aden, notamment.

En outre, cinq membres d'Al-Qaïda ont été tués dans des accrochages avec des hommes armés d'une tribu qui voulaient les empêcher de passer par leur village, au nord-ouest de Jaar, selon un responsable local.

Depuis le début de l'offensive samedi, 169 personnes ont été tuées, selon un bilan compilé par l'AFP: 116 combattants d'Al-Qaïda, 23 militaires, 13 supplétifs de l'armée et 17 civils.

Selon des diplomates occidentaux à Sanaa, des experts américains conseillent l'armée dans les combats. Les Etats-Unis ne reconnaissent ni cette participation, ni les attaques de drones contre Al-Qaïda, bien qu'ils soient les seuls dans la région à posséder ces appareils.

str/wak/tm/vl

PLUS:afp