NOUVELLES

La compagnie d'ordinateurs Hewlett-Packard couperait jusqu'à 30 000 emplois

18/05/2012 05:56 EDT | Actualisé 18/07/2012 05:12 EDT

SAN FRANCISCO - La compagnie Hewlett-Packard (HP) se préparerait à éliminer jusqu'à 30 000 emplois pour compenser la baisse de la demande pour des ordinateurs personnels, alors que de plus en plus de gens naviguent sur Internet à partir de téléphones intelligents ou de tablettes.

Hewlett-Packard Co. n'a pas commenté les rumeurs, jeudi.

La compagnie de Palo Alto, en Californie, compte actuellement près de 350 000 employés. En se fiant sur les chiffres avancés, HP sabrerait dans sept à neuf pour cent de sa main d'oeuvre.

Selon des analystes, une telle réduction du nombre d'employés permettrait à HP d'économiser plus d'un milliard $ par année.

Les mises à pied seraient annoncées mercredi prochain, lorsque HP révélera ses résultats du plus récent trimestre.

Yannick Clerouin, directeur de la section Investir du journal Les Affaires, estime que cette situation est principalement liée à la mainmise d'Apple qui a réussi une profonde transformation du marché des ordinateurs personnels.

Selon M. Clerouin, la mainmise ne sévit pas que sur les ordinateurs, mais aussi sur la mobilité, le téléphone cellulaire et les tablettes.

Avec Apple qui a accaparé ce marché, plusieurs autres entreprises éprouvent des activités du même ordre dont Dell, pour les ordinateurs, Nokia, pour le cellulaire ou encore Research in Motion au Canada qui a abandonné son nouveau projet de tablette en raison de la domination d'Apple.

-

PLUS:pc