NOUVELLES

Des entrepreneurs au service de Rogers s'arment d'un mandat de grève

18/05/2012 04:58 EDT | Actualisé 18/07/2012 05:12 EDT

TORONTO - Le syndicat qui représente les employés de quatre entrepreneurs qui fournissent des services aux clients ontariens de Rogers Communications (TSX:RCI.B) a indiqué vendredi que ses membres avaient voté en faveur d'un mandat de grève.

Le Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier a ainsi annoncé que les 600 employés qui fournissent les services et l'installation de lignes téléphoniques et de télévision pourraient entamer une grève le 15 juin.

Cette décision a été prise à la suite d'une année de négociations infructueuses au sujet d'une nouvelle convention collective, a précisé le syndicat.

La rémunération à la pièce des employés est au coeur des débats, a-t-il ajouté, car elle entraîne une instabilité financière chez les employés.

L'ancienneté, les mises à pied et la procédure de rappel au travail alimentent également le litige.

Le syndicat dit avoir l'intention de négocier avec la partie patronale jusqu'à la date limite du déclenchement de la grève et de tenter par tous les moyens d'en arriver à une entente.

Les entrepreneurs en négociations sont Intek Communication, Wirecomm Systems, SC360 Markham et Dependable Home Tech Scarborough.

L'action de Rogers (TSX:RCI.B) a avancé vendredi de 9 cents à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 35,99 $.

PLUS:pc