Cinéma: les films à l'affiche, semaine du 18 mai 2012 (PHOTOS)

Publication: Mis à jour: 18/05/2012 09:56

Place au cinéma! Laurence Anyways, Le Dictateur, Toucher le ciel, Marley ... Voici les résumés et critiques des nouveaux films dans les salles du Québec cette semaine.

Loading Slideshow...
  • LE DICTATEUR (The Dictator) (4)

    <strong>États-Unis. 2012. 83 min.</strong> Comédie satirique de Larry Charles avec Sacha Baron Cohen, Anna Faris, Ben Kingsley, Jason Mantzoukas, Bobby Lee, John C. Reilly, Kathryn Hahn, Megan Fox. L'amiral général Aladeen règne en despote sur le Wadiya, une république de l'Afrique du Nord-Est. Au grand dam de son oncle, le premier ministre Tamir, qui cherche par tous les moyens à l'éliminer. Le dictateur devant bientôt prononcer un discours à l'assemblée des Nations Unies à New York, l'opportuniste Tamir met en branle son plan: kidnapper Aladeen et le remplacer par un sosie qui, au cours de son allocution, annoncera la tenue d'élections au Wadiya. Mais son complot déraille lorsque le tyran, après avoir été brutalement délesté de sa célèbre barbe par un tortionnaire de la CIA, prend la fuite. Errant dans Manhattan, le dictateur méconnaissable tombe sur l'ex-directeur de son programme nucléaire, dont il avait pourtant ordonné la décapitation. Promettant de le réintégrer, il en fait son allié pour contrer le plan de Tamir. Afin de pouvoir pénétrer dans l'hôtel où loge le faux dictateur, Aladeen se fait embaucher par la propriétaire d'un service de traiteur altermondialiste, qui l'a pris à tort pour un opposant au régime oppressif du Wadiya. <strong>Distributeur: Paramount </strong> L'iconoclaste Sacha Baron Cohen signe avec son complice Larry Charles (BORAT, BRÜNO) cette satire abrasive des tyrans modernes, qui ne ménage pas non plus les démocraties occidentales. Renonçant à la formule de la caméra cachée qui avait fait leur succès, les auteurs rempilent côté humour scatologique extrême. Les résultats, sur ce plan, sont mitigés.

  • LAURENCE ANYWAYS

    <strong>Canada. 2012. 159 min.</strong> Drame sentimental de Xavier Dolan avec Melvil Poupaud, Suzanne Clément, Nathalie Baye, Monia Chokri, Sophie Faucher, Susie Almgren, Magalie Lépine-Blondeau, Catherine Bégin, David Savard. Montréal, 1989. Laurence, qui enseigne la littérature dans un cégep, vit depuis deux ans avec Fred, une assistante à la réalisation frivole. Leur bonheur craque lorsque le trentenaire, poète à ses heures, lui annonce qu'il est en vérité une femme enfermée dans le corps d'un homme. Se sentant trahie, Fred réagit violemment. Une fois la crise passée toutefois, et contre l'avis de sa mère et de sa soeur, la jeune femme décide de rester auprès de son amoureux et de l'aider à s'épanouir au gré de sa transformation. Mais la vie au quotidien n'est pas de tout repos pour le couple atypique, qui s'use à grande vitesse. La rupture survient à peu près au moment où Laurence est mis à la porte de son institution d'enseignement, et que Fred sombre dans la dépression. Tandis que le premier, en mal de l'amour de sa mère, est sauvé par un quintette d'excentriques, la seconde fonde une famille avec un homme d'affaires follement amoureux d'elle. Alors que les années passent, Laurence continue d'espérer le retour de Fred. <strong>Distributeur: Alliance Vivafilm </strong>

  • TOUCHER LE CIEL (5)

    <strong>Canada. 2012. 89 min.</strong> Documentaire de Adrian Wills. En 2009, le fondateur du Cirque du soleil et de l'organisation One Drop Guy Laliberté a été le premier touriste canadien de l'espace, ainsi que le premier clown de l'histoire à visiter la station spatiale internationale. Ce film documente sa préparation en vue de son éprouvant voyage à bord de la navette russe Soyouz, ainsi que les raisons qui l'ont motivé: un message à délivrer pour sensibiliser les Terriens à l'importance de préserver l'eau potable. <strong>Distributeur: Les Films Séville </strong> Ce documentaire est déchiré entre son intention de défendre une cause écologique valable et celle de présenter Guy Laliberté sous un jour flatteur. Le résultat est une oeuvre plutôt superficielle et sans raffinement, proposant en revanche quelques témoignages éclairants et des images saisissantes captées à l'intérieur de la station spatiale.

  • MARLEY (3)

    <strong>Grande-Bretagne. 2012. 145 min.</strong> Documentaire musical de Kevin Macdonald. Robert Nesta Marley voit le jour en 1945 à Nine Mile, un village perdu dans les montagnes de la Jamaïque. Né d'une mère noire et d'un père blanc qu'il a à peine connu, le garçon, ostracisé à cause de son teint clair, s'évade dans la musique. Relocalisé à Kingston, il abandonne l'école et forme le groupe ska The Wailers. Après des débuts difficiles, Marley et ses compagnons connaissent un vif succès et sont invités à enregistrer un album à Londres. Confronté à certains compromis artistiques, le groupe se divise, mais Bob Marley poursuit son ascension. Victime en 1976 d'une tentative d'assassinat dans sa résidence de Kingston, le chanteur à présent très populaire s'exile de nouveau en Angleterre puis aux États-Unis où il joue à guichets fermés. Appelé à calmer la violence qui déchire la Jamaïque, Bob Marley rentre au pays en 1978 pour un concert à l'issue duquel il invite les deux leaders politiques antagonistes à se serrer la main. Mais ce père de onze enfants, qui est devenu une sorte de mythe vivant, est rongé à son insu par le cancer. <strong>Distributeur: Les Films Séville </strong> Ce portrait à la fois officiel et nuancé d'une figure charismatique a été réalisé avec le concours de la famille de Bob Marley. Kevin MacDonald (THE LAST KING OF SCOTLAND) signe une réalisation ingénieuse et dynamique, qui doit cela dit beaucoup à un montage très précis. Les témoignages se révèlent fascinants et l'ensemble, informatif et vivant.

  • BATAILLE NAVALE (Battleship) (5)

    <strong>États-Unis. 2012. 130 min.</strong> Science-fiction de Peter Berg avec Taylor Kitsch, Alexander Skarsgard, Liam Neeson, Brooklyn Decker, Rihanna , Tadanobu Asano. Alex, un jeune hawaïen irresponsable, accepte de joindre la marine américaine aux côtés de son frère Stone, au motif qu'il compte demander la main de Samantha, une physiothérapeute de l'armée et fille de l'amiral Shane. Lors d'une manoeuvre dans l'océan Pacifique, les soldats et les officiers font la découverte de gigantesques vaisseaux spatiaux dirigés par des extraterrestres belliqueux ayant répondu à un puissant signal émis, dans le cadre du projet Beacon, à l'intentiion d'une lointaine planète semblable à la Terre. À la suite d'une violente attaque à Hong Kong et de la destruction de plusieurs navires, Alex se voit forcé de prendre les commandes pour freiner l'avancée des extraterrestres qui s'apprêtent à envahir la planète. <strong>Distributeur: Universal </strong> Avec BATTLESHIP, Peter Berg bricole une grosse production inspirée de jeux vidéo et de société, qui tonne un embarrassant discours militariste. La débauche d'effets spéciaux tonitruants et la réalisation sans subtilité masquent mal la minceur d'une intrigue articulée par des interprètes énergiques mais au jeu sans finesse.

  • COMMENT PREVOIR L'IMPREVISIBLE (What to Expect When You're Expecting) (6)

    <strong>États-Unis. 2012. 110 min.</strong> Comédie dramatique de Kirk Jones avec Jennifer Lopez, Elizabeth Banks, Anna Kendrick, Cameron Diaz, Chace Crawford, Dennis Quaid, Rodrigo Santoro. Jules, prêtresse du conditionnement physique, nouvellement amoureuse de son partenaire de danse rencontré dans une émission de téléréalité, découvre avec stupéfaction qu'elle est enceinte. Au même moment, dans la même ville d'Atlanta, quatre autres couples apprennent qu'ils vont bientôt être parents. Mais l'épreuve de l'attente et de la grossesse ne se passe pas de la même façon pour chacun. Une jeune femme perdra son bébé conçu par accident lors d'une aventure d'un soir. Un couple, qui attend d'avoir un enfant depuis plusieurs années, vit divers tourments et une grossesse difficile en même temps que le père et la jeune belle-mère de monsieur traversent la même épreuve en dix fois moins d'efforts. Enfin, une photographe et son amoureux, incapables de concevoir, attendent dans la fébrilité et l'angoisse le coup de fil d'une agence d'adoption internationale. <strong>Distributeur: Alliance Vivafilm </strong> La sottise de ce catalogue d'idées reçues cueillies dans un essai pour futurs parents dépasse l'entendement. Personnages vides, humour de mauvais goût, enjeux résolus à la hâte, réalisation inexpressive, décors surfaits, le bilan est lourd. Au sein d'une distribution sous-exploitée, Anna Kendrick (UP IN THE AIR) se tire d'affaire mieux que les autres.

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par Isabelle Marceau  |