NOUVELLES

Bourse: Facebook reprend du terrain après avoir brièvement annulé ses gains

18/05/2012 12:13 EDT | Actualisé 18/07/2012 05:12 EDT

L'action du champion des réseaux sociaux Facebook reprenait un peu de terrain à la mi-journée, après avoir brièvement annulé ses gains et être revenue à son prix initial de 38 dollars, vendredi dans ses premiers échanges sur le marché électronique Nasdaq à New York.

Vers 16H05 GMT, l'action "FB" gagnait 3,34% à 39,27 dollars, après être passée de plus de 12% à 0% en moins de vingt minutes, au cours de la plus grosse entrée en Bourse pour une valeur internet et de la deuxième plus importante pour une entreprise américaine tous secteurs confondus. Elle n'a toutefois pas cassé le seuil des 38 dollars.

Alors que nombre d'analystes anticipaient une envolée du titre, jusqu'à plus de 25%, "la réaction (du marché) est un peu moins bonne que ce que nous avions espéré", a commenté Gerard Hoberg, professeur de finances à l'université du Maryland (est), selon qui une hausse de 15% est plus habituelle dans les premiers échanges d'un titre en Bourse.

En outre, les débuts du site communautaire, prévus initialement vers 15H00 GMT, ont été retardés en raison de l'ampleur du volume d'échanges attendus. "Il y a eu trop de commandes et le Nasdaq ne pouvait pas répondre", a commenté Peter Cardillo, stratège de Rockwell Global Capital.

Le réseau social sur internet Facebook a mis sur le marché plus de 421 millions d'actions au prix de 38 dollars pièce, en haut de la fourchette annoncée mardi, ce qui lui donne une valorisation maximale de 104 milliards de dollars, toutes stock-options comprises.

L'entreprise, née il y a huit ans dans une chambre d'étudiant à Harvard, cède 180 millions d'actions pour son propre compte, ce qui lui permet de récolter 6,84 milliards de dollars. Le solde, soit 57% de l'offre, est cédé par des actionnaires initiaux, pour une opération totale de 16,02 milliards de dollars.

ppa/ch/sam

PLUS:afp