NOUVELLES

Ban Ki-moon n'a pas de preuve de l'implication d'Al Qaïda en Syrie

18/05/2012 02:21 EDT | Actualisé 18/07/2012 05:12 EDT

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon n'a pas de "preuve concluante" qu'Al Qaïda soit à l'origine d'attentats en Syrie mais il craint que des groupes terroristes ne profitent des troubles dans le pays, a déclaré vendredi son porte-parole Martin Nesirky.

M. Ban Ki-moon avait estimé jeudi que Al Qaïda pouvait être responsable de récents attentats en Syrie.

L'ONU n'a pas de "preuve concrète, concluante pour l'instant", a reconnu M. Nesirky, ajoutant: "certains des attentats portent à l'évidence la marque de terroristes que nous connaissons par ailleurs".

Il a indiqué que M. Ban, le médiateur Kofi Annan et le général Robert Wood qui commande les observateurs de l'ONU redoutent tous que "des groupes terroristes ne profitent déjà de la violence et de l'insécurité en Syrie".

M. Ban avait fait allusion jeudi soir à "un grave et énorme attentat terroriste il y a quelques jours" en Syrie. "Je crois qu'Al Qaïda doit être derrière" cet attentat, avait-il estimé.

Un double attentat à Damas a fait 55 morts la semaine dernière.

avz/mdm

PLUS:afp