NOUVELLES

Avant le sommet de l'Otan, des manifestants veulent "taxer Wall Street"

18/05/2012 02:54 EDT | Actualisé 18/07/2012 05:12 EDT

Des milliers de manifestants ont appelé vendredi dans les rues de Chicago à "faire payer Wall Street" et à cesser les guerres coûteuses comme l'Afghanistan, 48 heures avant le début du sommet de l'Otan organisé dans la métropole américaine.

"L'Otan est là, il est l'heure de danser dans les rues!", se sont exclamés les protestataires, menés par des infirmières regroupées au sein d'une association et portant tee-shirt rouge et chapeau de Robin des Bois, une référence à la "Taxe Robin des Bois" qu'ils souhaitent voir appliquée.

"Il est l'heure de faire payer Wall Street", ont encore lancé les manifestants, dont le nombre a été évalué à près de 3.000 par les autorités, un nombre suffisant pour perturber la circulation dans le centre de la Chicago.

Selon le site www.taxerobindesbois.org, l'objectif du mouvement est de mettre en place "une minuscule taxe sur la finance mondiale (qui) pourrait générer des revenus colossaux pour lutter contre la pauvreté, contre le changement climatique, contre des maladies qui tuent chaque année des millions de personnes alors qu'on sait comment les soigner".

Les infirmières et une centaine d'autres groupes comptent se servir du sommet de l'Otan pour faire entendre leurs revendications portant, pour la plupart, sur la justice sociale.

S'y ajoutent aussi des slogans contre les guerres et l'impérialisme. L'une des manifestantes, Adrianne Hernan, a ainsi affirmé qu'il était temps de supprimer l'Otan, "qui a perdu son utilité depuis la chute de l'Union soviétique" et "qui continue à tourner" au bénéfice de "ceux qui ont le pouvoir".

A l'origine, Chicago devait également accueillir le sommet des pays du G8, mais la réunion a été déplacée à Camp David, un lieu isolé et bien protégé à une centaine de kilomètres de Washington.

D'importantes mesures de sécurité ont été prises à Chicago pour protéger la réunion de l'Otan, en particulier dimanche, où une grande manifestation est prévue dans le centre ville.

mso/gde-jri/lor

PLUS:afp