NOUVELLES

Avant le sommet de Chicago, Romney accuse Obama d'avoir sapé l'Otan

18/05/2012 06:25 EDT | Actualisé 18/07/2012 05:12 EDT

Le républicain Mitt Romney, adversaire probable de Barack Obama à la présidentielle de novembre, a accusé vendredi le président d'avoir mené une politique ayant abouti à diminuer les capacités de l'Otan, qui se réunit en sommet à Chicago dimanche et lundi.

"Le succès de l'Otan demande un leadership américain fort. (...) Malheureusement, l'administration Obama a pris des mesures qui ne feront que saper l'alliance", a indiqué M. Romney dans un communiqué posté sur son site internet de campagne.

Le candidat républicain ajoute que l'armée américaine sera confrontée à des réductions budgétaires de près de 1.000 milliards de dollars au cours de 10 prochaines années.

"Et le président Obama a envoyé un message --intentionnellement ou pas-- selon lequel la valeur de l'Otan a diminué aux yeux de l'Amérique", a-t-il poursuivi en souhaitant que l'organisation "retrouve la capacité d'agir".

M. Romney a ensuite expliqué que s'il était élu président, il remettrait en cause les réductions budgétaires militaires de "l'ère Obama". Le républicain a ensuite promis de soutenir notamment la défense anti-missile ou encore la sécurité énergétique.

L'un des principaux sujets de discussion du sommet sera l'Afghanistan, dont le président Hamid Karzaï est arrivé vendredi à Chicago.

emp/mdm

PLUS:afp