NOUVELLES

Une émeute dans une prison du Honduras fait au moins un mort et 11 blessés

17/05/2012 04:36 EDT | Actualisé 17/07/2012 05:12 EDT

TEGUCIGALPA, Honduras - Les détenus d'une prison du Honduras sujette aux violences ont pris des otages et se sont affrontés entre eux, jeudi, faisant au moins un mort et 11 blessés, ont déclaré les autorités.

Le directeur de la prison de San Pedro Sula, Orlando Leyva, a indiqué qu'un certain nombre de femmes faisaient partie des otages. M. Leyva a précisé que les forces de l'ordre n'avaient pas été dépêchées sur place parce que l'évêque de la ville, Romulo Emiliani, se trouve dans la prison pour négocier la libération des otages.

Les autorités tentent d'éviter un bain de sang dans la prison, où 13 détenus sont morts en mars lors d'une émeute, a ajouté M. Leyva.

Le directeur de la prison n'était pas en mesure de dire qui sont les femmes retenues en otages. L'établissement loge un certain nombre de prisonnières, mais il y a aussi des prostituées et les femmes des détenus qui vont et viennent dans la prison.

Des images diffusées à la télévision montraient des détenus armés de machettes transporter les blessés hors de la prison. Des tirs pouvaient être entendus.

En mars, 13 détenus de San Pedro Sula ont péri lors d'une émeute provoquée par des prisonniers armés. L'une des victimes a été décapitée et les autres ont été tuées dans un incendie déclenché par les émeutiers.

Les prisons surpeuplées et délabrées du Honduras, conçues pour 8000 détenus mais qui en logent 12 500, ont souvent été le théâtre d'émeutes et d'affrontements armés entre les prisonniers.

PLUS:pc