NOUVELLES

Shawinigan et ses Cataractes fébriles d'amorcer le tournoi de la Coupe Memorial

17/05/2012 02:40 EDT | Actualisé 17/07/2012 05:12 EDT

SHAWINIGAN, Qc - Shawinigan et ses Cataractes sont fins prêts pour le tournoi de la Coupe Memorial. Depuis le temps qu'ils patientent, les joueurs de l'équipe hôte sont affamés et promettent de «manger les bandes» du Centre Bionest, vendredi, face aux champions de l'Ouest, les Oil Kings d'Edmonton.

Inactifs depuis un mois (17 avril), les Cataractes veulent prouver que leur élimination hâtive au deuxième tour des séries éliminatoires de la LHJMQ n'était qu'une erreur de parcours. Amorçant le tournoi à titre de négligés, ils ne souffriront d'aucun complexe d'infériorité, assurent-ils.

«On a tous hâte que ça commence, ça fait un bout qu'on n'a pas joué, a affirmé jeudi le capitaine des Cataractes, Michaël Bournival, espoir du Canadien. On va sauter sur la glace en affichant beaucoup d'acharnement et d'intensité. Les 10 premièrs minutes de jeu vont être importantes. Si nous parvenons à nous imposer, ça va aller.»

Les Cataractes en auront plein les bras, confrontés aux trois équipes championnes de leur ligue en saison régulière — les Oil Kings, les Knights de London et les Sea Dogs de Saint-Jean.

Les Oil Kings ont totalisé 107 points en saison régulière, les Knights 99, en Ontario, et les Sea Dogs, champions de la LHJMQ et champions en titre de la Coupe Memorial, 103. Les Cataractes n'étaient pas piqués des vers, avec une récolte de 97 points.

C'est la troisième fois seulement que les trois meilleures équipes de leur ligue respective se retrouvent au tournoi de la Coupe Memorial — la première depuis que Rimouski, London et Kelowna ont animé la compétition en 2005.

«C'est un tout nouveau tournoi, des surprises ça arrive, a souligné l'attaquant Maximilien Le Sieur. Nous n'étions pas censés perdre contre les Saguenéens de Chicoutimi. Nous nous disons que nous pouvons créer une surprise semblable ici.»

Les Cataractes ont dû faire preuve d'ingéniosité afin de rester en jambe et alertes psychologiquement au cours du dernier mois. Ils ont livré un match hors-concours contre d'anciens joueurs de l'organisation, incluant Jason Pominville, en plus de prêter l'oreille aux messages d'entraîneurs de carrière comme Bob Hartley et Clément Jodoin. Dan Tessier, ancien joueur des 67 d'Ottawa vainqueurs de la Coupe Memorial en 1999, est également venu partager son expérience.

L'entraîneur des Cats, Éric Veilleux, est demeuré très proche de Hartley, qui l'a dirigé pendant neuf ans.

«Si les gars ont retenu un ou deux trucs, ça ne peut qu'être bénéfique», a souligné Veilleux.

Vendredi, les Cataractes vont se nourrir de l'énergie des quelque 4256 personnes dans l'amphithéâtre. L'entraîneur a dit souhaiter que ses fébriles troupiers sauront trouver l'équilibre entre hargne et maîtrise de leurs émotions.

«L'important sera d'être nous-mêmes, de préconiser notre style jeu», a mentionné Veilleux, en ne voulant pas dire s'il fera appel à Gabriel Girard ou à Alex Dubeau devant le filet.

Il s'est dit très heureux de miser sur le retour en forme du défenseur Brandon Gormley, qui n'était pas au sommet de son art en séries.

Sea Dogs favoris

Les Sea Dogs sont les favoris du tournoi à titre de champions en titre. Quatorze de leurs joueurs ont participé à la conquête du championnat, l'an dernier, incluant l'attaquant Jonathan Huberdeau, troisième choix au repêchage de la LNH de 2011, réclamé par les Panthers de la Floride. Les Dogs ont gagné la Coupe du Président, en ne perdant qu'un des 17 matchs qu'ils ont disputés en séries.

Les Oil Kings et les Knights ont peu de choses à leur envier. Les Oil Kings ont dans leurs rangs quatre fils d'anciens joueurs de la LNH. Leur meilleur attaquant est Michael St. Croix, fils de l'ancien gardien Rick. Les autres sont Henrik Samuelsson, fils de l'ancien défenseur suédois Ulf, ainsi que les défenseurs Keegan Lowe et Griffin Reinhart, progénitures de Kevin Lowe et de Paul Reinhart, respectivement. Ils ont aussi un jeune joueur fort prometteur: l'attaquant Curtis Lazar, projeté comme un des meilleurs espoirs en vue du repêchage de 2013.

Les Knights ont deux fils d'anciens joueurs: Max Domi dont le père Tie a fait carrière chez les Maple Leafs de Toronto et Jarred Tinordi, fils de Mark.

Le Canadien est l'équipe de la LNH qui a le plus de participants au tournoi: le défenseur Tinordi, choix de premier tour en 2010, Jonathan Beaulieu des Sea Dogs, un autre défenseur premier choix de l'an dernier, l'attaquant Bournival et le défenseur Morgan Ellis, tous deux des Cataractes.

Samedi, le deuxième match du tournoi opposera les Sea Dogs aux Knights.

PLUS:pc