NOUVELLES

Sept Palestiniens blessés par une frappe israélienne à Gaza

17/05/2012 03:57 EDT | Actualisé 16/07/2012 05:12 EDT

Sept Palestiniens ont été blessés jeudi, dont deux grièvement, par des tirs d'obus artillerie israéliens à l'est de la ville de Gaza, près de la frontière avec Israël, a-t-on appris de sources médicales palestiniennes.

Parmi les blessés figurent trois hommes âgés et quatre plus jeunes, dont deux dans un état grave, a-t-on précisé, affirmant qu'il s'agissait d'un tir d'obus de char.

Selon des témoins, les victimes sont des agriculteurs.

Après avoir dans un premier temps démenti tout tir d'obus de char dans le secteur, l'armée israélienne les a confirmés.

"Une enquête préliminaire sur l'incident montre que des obus de char ont été tirés en direction des terroristes", a déclaré un porte-parole militaire israélien à l'AFP.

"Des soldats israéliens ont repéré plusieurs terroristes qui s'approchaient de la barrière de sécurité dans le nord de la bande de Gaza, dans une zone utilisée par les organisations terroristes pour poser des engins explosifs", avait auparavant affirmé un porte-parole militaire, ajoutant que les soldats avaient ouvert le feu, éloignant les suspects de la frontière.

Les incidents sont fréquents le long de la frontière, où l'armée israélienne a officiellement décrété en 2008 une "zone tampon" de 300 mètres de large interdite d'accès à la population palestinienne. Mais selon l'ONU et des ONG, elle a depuis élargi de facto cette zone à l'intérieur de la bande de Gaza.

sa-dms-sst/feb

PLUS:afp