NOUVELLES

Morts de Mario Hamel et Patrick Limoges: aucune accusation contre les policiers

17/05/2012 05:35 EDT | Actualisé 17/07/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Aucune accusation criminelle ne sera déposée à l'endroit des policiers impliqués dans les morts de Mario Hamel et Patrick Limoges, survenues à Montréal le 7 juin dernier à la suite d'une intervention policière.

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales a diffusé un communiqué de presse, jeudi, pour faire connaître sa décision.

L'enquête menée par la Sûreté du Québec a déterminé qu'aucune infraction criminelle n'avait été commise par les policiers du Service de police de la ville de Montréal (SPVM) impliqués dans l'événement.

Rappelons que Mario Hamel, un sans-abri, éventrait des sacs de vidange avec un couteau au centre-ville de Montréal lorsqu'il a été abattu par un policier qui tentait de le maîtriser.

Un employé de l'hôpital Saint-Luc, Patrick Limoges, qui passait par là, avait été atteint fatalement par une balle perdue.

PLUS:pc