NOUVELLES

Mexique: enquête sur deux généraux soupçonnés de liens avec les cartels

17/05/2012 07:41 EDT | Actualisé 17/07/2012 05:12 EDT

MEXICO - Un juge fédéral du Mexique a ordonné le placement en résidence surveillée de deux généraux de l'armée soupçonnés d'être liés au cartel Beltran Leyva, ont annoncé les autorités jeudi.

Le bureau du procureur général a déclaré dans un communiqué que les généraux resteraient en résidence surveillée pendant au moins 40 jours, le temps que les procureurs étoffent leur dossier d'accusation.

L'enquête sur le général à la retraite Tomas Angeles Dauahare et sur le général Dawe Gonzalez s'appuie sur un dossier de 2009 qui comprend «le témoignage de plusieurs personnes jugées en cour, dont certains soldats», affirme le bureau du procureur.

Un responsable du bureau du procureur a déclaré, sous le couvert de l'anonymat, que les généraux sont soupçonnés d'avoir protégé des membres du cartel Beltran Leyva opposés au cartel de Sinaloa.

Les généraux ont été arrêtés mardi par des militaires mexicains.

Tomas Angeles Dauahare avait été nommé assistant du ministre de la Défense par le président Felipe Calderon en 2006. Il a quitté son poste en 2008 pour prendre sa retraite. Il est le plus haut responsable militaire à être soupçonné de liens avec les cartels depuis l'arrivée en poste du président Calderon.

Le général Roberto Dawe Gonzalez est quant à lui affecté à une base militaire de l'État de Colima, dans l'ouest du pays.

PLUS:pc