Les pertes de courtage de JPMorgan ont gonflé d'au moins 1 milliard

Publication: Mis à jour:
JP MORGAN
Getty

Les pertes de courtage essuyées par la banque américaine JPMorgan Chase se sont envolées ces derniers jours d'au moins 1 milliard de dollars en plus des 2 milliards annoncés il y a une semaine, affirme jeudi le New York Times sur son site internet.

Selon le quotidien, qui cite des sources non identifiées, les pertes se sont aggravées au cours des quatre derniers jours alors que des fonds spéculatifs et autres investisseurs profitent des difficultés de la première banque américaine en termes d'actifs.

Il y a une semaine, en dévoilant la perte de courtage, le PDG de JPMorgan Chase, Jamie Dimon, avait prévenu que le portefeuille d'actifs incriminé présentait encore "beaucoup de volatilité" et qu'elle pourrait s'avérer "bien pire".

"Nous allons le gérer au maximum" mais "il pourrait nous coûter jusqu'à un milliard de dollars ou plus" et "le risque va perdurer pendant plusieurs trimestres", avait-il souligné.

Une porte-parole de la banque s'est refusée à tout commentaire.

ved/sab/sj

Sur le web