NOUVELLES

Israël rase deux structures dans des colonies sauvages

17/05/2012 03:44 EDT | Actualisé 16/07/2012 05:12 EDT

Les forces israéliennes ont démoli deux structures dans les colonies sauvages d'Oz Zion et de Ramat Migron en Cisjordanie, entraînant des affrontements et l'arrestation de six personnes, a indiqué le porte-parole de la police.

"Un bâtiment a été évacué à Oz Zion et cela a provoqué des troubles. Six personnes ont été arrêtées pour trouble à l'ordre public et entrée dans une zone militaire fermée", a déclaré à l'AFP Micky Rosenfeld.

"A Ramat Migron, un bâtiment vide a été évacué, a-t-il ajouté, précisant qu'il n'y avait pas eu d'incident.

Des colons construisent régulièrement, sans autorisation du gouvernement, des structures dans ces deux colonies sauvages près de Ramallah, en Cisjordanie.

Ramat Migron est adjacent à Migron, la plus ancienne et plus grande colonie sauvage de Cisjordanie qui doit être démantelée d'ici le 1er août selon une décision de la Cour suprême.

Aux yeux de la communauté internationale, toutes les colonies dans les territoires palestiniens occupés sont illégales, qu'elles aient ou non été autorisées par le gouvernement israélien. Plus de 340.000 colons israéliens vivent en Cisjordanie et plus de 200.000 dans des quartiers de colonisation à Jérusalem-Est.

jjm-vl/sst/sw

PLUS:afp