NOUVELLES

Golfe : l'Iran menace de porter plainte contre Google

17/05/2012 08:33 EDT | Actualisé 17/07/2012 05:12 EDT

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Ramin Mehmanparast, a affirmé jeudi que son pays pourrait porter plainte contre Google qui s'abstient désormais d'utiliser le terme de "persique" pour qualifier le Golfe qui sépare l'Iran et la péninsule arabique.

"Cet acte de Google fait partie des complots contre notre pays (...) Si Google ne corrige pas le plus vite possible son erreur, nous porterons plainte officiellement contre Google", a déclaré M. Mehmanparast.

Il a ajouté que nombreux Iraniens avaient protesté sur internet contre cette décision de Google.

Téhéran a accusé début mai Google de se livrer à des "mensonges" en s'abstenant de nommer les eaux du Golfe sur son site de cartographie Google Maps.

L'Iran insiste pour que cette étendue d'eau soit désignée sous le terme de "Golfe persique", alors que les pays arabes de la région se réfèrent au "Golfe arabique" ou tout simplement au "Golfe".

En 2010, Téhéran avait mis en garde les compagnies aériennes utilisant le terme "Golfe arabique" qu'elles ne seraient pas autorisées à emprunter l'espace aérien iranien.

Téhéran et ses voisins arabes s'opposent également au sujet de trois îles du Golfe dont l'Iran et les Emirats arabes unis se disputent la souveraineté.

bur/feb

PLUS:afp