NOUVELLES

ATP/WTA - Rome: cette fois, Gasquet s'offre Murray

17/05/2012 04:33 EDT | Actualisé 17/07/2012 05:12 EDT

Richard Gasquet, tête de série N.16, a dominé Andy Murray, 6-7 (1/7), 6-3, 6-2, en trois heures de combat, jeudi au Masters 1000 de Rome, et s'est qualifié pour les quarts de finale contre une de ses bêtes noires, l'Espagnol David Ferrer (N.6), tombeur de Gilles Simon.

Après Federer, Murray! Tombeur du Suisse l'an dernier au même niveau de la compétition au Foro Italico, Gasquet s'est offert cette fois le scalp du Britannique.

"C'était un beau match, je n'ai pas eu de trou, j'ai bien avancé, bien servi, c'est bien", a dit le Français.

Bien physiquement, Gasquet s'est remis de la déception d'un premier set marathon perdu au jeu décisif (7-1). "Avec 1h20 dans les jambes, j'ai réussi à bien repartir. Murray jouait bien, mais j'ai senti qu'il avait une baisse de régime, et j'ai fait un très beau troisième set."

Mais Ferrer, qui l'attend en quarts de finale, l'a battu six fois en sept rencontres. "Ce n'est pas un joueur qui me réussit", a admis Gasquet. "Il est très physique, fait peu de fautes. Je ne vais pas dire qu'il est pire que (Rafael) Nadal et passer pour un malade, mais j'ai des mauvaises statistiques avec lui. Il y a des jeux, comme ça, pas compatibles."

"Ferrer m'a bougé avec son coup droit, il est pénible à jouer, surtout sur terre battue, mais c'est un match qui se joue, qui se gagne. Il a des failles, ce n'est pas Nadal", a poursuivi Gasquet.

Gilles Simon lui n'a pas résisté à Ferrer. Explosé au premier set (6-0), il a tenu jusqu'au tie-break au second mais s'est quand même incliné.

Jo-Wilfried Tsonga en revanche a facilement dominé Juan Martin Del Potro 6-4, 6-1.

Son quart de finale sera autrement plus relevé: "Jo" va croiser Novak Djokovic. Mais le numéro un français a déjà battu cinq fois sur neuf le numéro un mondial, et "Djoko" n'est pas à son meilleur niveau en ce moment.

Il s'est difficilement débarrassé de l'Argentin Juan Monaco, 4-6, 6-2, 6-3. Mené d'un set et d'un break (2-1 dans la deuxième manche), le Serbe a remporté les sept jeux suivants et a fini par s'imposer.

"Je suis content d'avoir retrouvé un meilleur jeu à 6-4, 2-1 contre lui. J'essaie toujours de rester positif, de faire tourner le match en ma faveur, ce break au second set m'a remis en route."

Mais Djokovic, après sa défaite en quarts de finale la semaine dernière à Madrid, contre son compatriote Janko Tipsarevic, n'est "pas inquiet".

Si Djoko a peiné et Murray a chuté, Rafael Nadal a écarté Marcel Granollers, 6-1, 6-1, sans souci.

Roger Federer affrontait en soirée (19h00 GMT) Juan Carlos Ferrero.

Chez les dames, les soeurs Williams ont toutes deux atteint les quarts de finale, comme l'Italienne Flavia Pennetta, qui jouera Serena Williams. Venus elle attend la tenante du titre, la Russe Maria Sharapova, qui a battu la Serbe Ana Ivanovic.

eba/eb

PLUS:afp