NOUVELLES

400 emplois en moins au ministère des Pêches et Océans et à la Garde côtière

17/05/2012 04:31 EDT | Actualisé 17/07/2012 05:12 EDT

SAINT-JEAN, T.-N.-L. - Environ 400 postes à Pêches et Océans Canada et à la Garde côtière seront abolis dans le cadre des compressions budgétaires visant à économiser quelque 79 millions $ dans ce ministère.

Les fonctionnaires pourront être appelés à déménager ou à changer d'emploi, mais ils ne seront pas nécessairement mis à pied, a indiqué Barbara Mottram, l'attachée de presse du ministre des Pêches, Keith Ashfield.

Dans un courriel, Mme Mottram a indiqué que le nombre de postes abolis représente une réduction de moins de deux pour cent par année, pendant trois ans, des 11 000 postes au ministère.

Mme Mottram a ajouté que le taux de départs par attrition au ministère est d'environ 6,0 pour cent par année.

Aucun détail à propos des services et régions affectés par ces mesures n'a été divulgué.

PLUS:pc