NOUVELLES

URGENT ¥ TSSL : Charles Taylor accuse le bureau du procureur d'avoir "acheté des témoins"

16/05/2012 06:16 EDT | Actualisé 16/07/2012 05:12 EDT

L'ancien président du Liberia Charles Taylor, reconnu coupable de crimes contre l'humanité et de crimes de guerre en Sierra Leone, a accusé mercredi le bureau du procureur d'avoir "acheté des témoins", devant le Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL).

"Des témoins ont été payés, forcés, et dans de nombreux cas menacés de poursuites s'ils ne témoignaient pas", a affirmé M. Taylor, au cours d'une audience consacrée à la peine que le TSSL qui siège à Leidschendam, dans la banlieue de La Haye, doit pronononcer à son encontre.

jhe-mlm/jpc

PLUS:afp