NOUVELLES

T1: Le bénéfice de EADS a été plombé par un problème d'aile sur son modèle A380

16/05/2012 12:05 EDT | Actualisé 16/07/2012 05:12 EDT

PARIS - Le bénéfice de EADS, la société mère d'Airbus, a été affecté au premier trimestre par des dépenses de 203 millions $ CAN pour réparer des pièces problématiques sur les ailes de ses appareils A380. C'est ce qu'a déclaré la compagnie, mercredi, lors du dévoilement de ses résultats.

Selon EADS, les coûts entraînés par le remplacement des supports métalliques qui relient la structure de l'aile à son enveloppe — aussi appelés structure du pied de l'aile — sur tous les A380 en service ont réduit les profits à 170,3 millions $ CAN lors du premier trimestre.

La perte se chiffre bien au-dessus des 15,4 millions $ CAN que l'entreprise avait perdu au même moment l'an dernier en raison d'une modification comptable.

EADS a avoué que les coûts de réparation allaient assurément ralentir ses efforts pour améliorer le programme de fiabilité du A380. Cet imprévu complique aussi l'objectif de la compagnie de livrer 30 appareils A380 cette année.

PLUS:pc