NOUVELLES

Sears Canada a renoué avec la rentabilité au cours du premier trimestre

16/05/2012 09:10 EDT | Actualisé 16/07/2012 05:12 EDT

TORONTO - Un important gain réalisé grâce à la fermeture de trois magasins de premier plan a permis à Sears Canada (TSX:SCC) de réaliser de solides profits au premier trimestre, même si le détaillant a continué de voir ses ventes diminuer, tandis qu'il cherche à refaire son image.

Sears Canada a annoncé mercredi avoir renoué avec la rentabilité au cours de la période de 13 semaines terminée le 28 avril, alors que la chaîne de magasins a enregistré un bénéfice net de 93,1 millions $, ou 91 cents par action, après avoir encaissé une perte nette de 47 millions $, ou 45 cents par action, lors de la période équivalente il y a un an.

Les profits du plus récent trimestre incluent un gain avant impôts de 164,3 millions $ ayant découlé de la résiliation des baux de magasins à Vancouver, Calgary et Ottawa, annoncée le 2 mars.

Sears Canada a entrepris de sacrifier des emplois, de réduire ses prix, d'aérer l'espace de ses magasins et de concentrer ses efforts de vente sur les articles rentables afin de séduire davantage de consommateurs, au sein d'un secteur hautement concurrentiel.

Malgré de récents efforts de mise en marché, le détaillant a vu ses revenus glisser de 7,8 pour cent au premier trimestre, à 915,1 millions $, contre 992,5 millions $ un an auparavant. Les ventes des magasins comparables — ceux ouverts depuis au moins un an — ont diminué de 6,3 pour cent.

«Bien que cela ne se reflète pas dans les ventes de nos principales gammes d'articles, il existe des signes positifs de progrès dans plusieurs de nos secteurs d'affaires», a affirmé le président et chef de la direction de l'entreprise, Calvin McDonald, par voie de communiqué.

«Nous faisons des progrès en vue de notre transformation, ayant mis à exécution deux importantes initiatives durant le trimestre», a ajouté M. McDonald, parlant notamment de la réduction de plus de 5000 prix afin de «fournir une valeur accrue à nos clients de façon plus constante».

De plus, les ventes d'électroménagers et de matelas, deux catégories ayant fait l'objet d'une vive mise en marché, sont en progression, a-t-il indiqué.

Sears Canada, qui appartient dans une proportion de 92 pour cent au géant américain du détail Sears Holdings, compte 196 magasins d'entreprise, 285 magasins locaux, 30 salles d'exposition des services résidentiels ainsi que plus de 1700 comptoirs de ramassage des commandes par catalogue à travers le pays.

Les actions de Sears Canada ont terminé la séance de mercredi à 13,15 $ à la Bourse de Toronto, sans changement par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc