NOUVELLES

Price et O'Meara s'ajoutent à un peloton relevé au Championnat de Montréal

16/05/2012 02:10 EDT | Actualisé 16/07/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Les amateurs de golf qui se présenteront au club de golf de la Vallée du Richelieu, le mois prochain, auront de quoi se mettre sous la dent. Et ce, peu importe à quel trou ils s'installeront.

L'ajout de Nick Price et Mark O'Meara à la liste des inscrits, cette semaine, permettra au Championnat de Montréal d'aligner son plateau le plus relevé en trois ans d'histoire.

La participation de Price et O'Meara a été officiellement annoncée, mercredi, par les organisateurs de l'étape québécoise du circuit des Champions.

Ces deux golfeurs se joindront notamment à Fred Couples, John Cook, Larry Mize, Michael Allen, Mark Calcavecchia, Corey Pavin, Fred Funk, Hale Irwin et Tom Kite.

Price et O'Meara en seront tous deux à leur première participation au Championnat de Montréal, qui se déroulera pour la première fois au club de golf de la Vallée du Richelieu, du 20 au 24 juin.

Les deux golfeurs pourront donc rivaliser sur un pied d'égalité avec leurs confrères qui ont déjà participé au Championnat de Montréal par le passé.

«Les bons golfeurs s'adaptent toujours très vite à un nouveau parcours, a fait remarquer Price lors d'une conférence téléphonique, mercredi. Dans mon cas, j'aime bien les parcours de l'ancienne époque, où il faut donner de l'effet à la balle pour bien négocier les trous. Et la Vallée du Richelieu est l'un de ces parcours de la vieille école.»

C'est à cet endroit que Price, un membre du Panthéon mondial du golf qui a remporté 15 tournois de la PGA, dont trois du Grand Chelem, a disputé un Skins Game en compagnie de Couples, Lee Trevino et Tom Watson en 1994.

«Je me souviens de quelques trous, mais c'est un peu vague maintenant, a reconnu Price, qui a occupé le premier rang mondial pendant 43 semaines à cette époque. Je me souviens surtout que c'est Fred (Couples) qui avait mis la main sur tout le magot et que nous étions, les trois autres, un peu frustrés. Mais c'est normal, Fred est le champion des Skins.»

Price s'est dit ravi de pouvoir participer au Championnat de Montréal, s'excusant de ne pas l'avoir fait plus tôt à cause d'obligations familiales.

«C'était toujours à ce temps-ci de l'année que nous prenions des vacances en famille. Le golf est important, mais vous comprendrez qu'à ce stade-ci de ma vie, la famille vient avant tout, a déclaré le vétéran golfeur de 55 ans. D'ailleurs, l'une des choses les plus difficiles quand on est un golfeur professionnel, c'est d'être un bon père de famille, de trouver du temps à consacrer à ses enfants.

«Mais mes enfants en sont maintenant à l'âge où ils préfèrent faire leurs propres activités pour les vacances, a dit Price de son garçon de 20 ans, ainsi que de ses filles de 18 et 15 ans. Alors je suis ravi de pouvoir jouer cette année.»

Price est d'ailleurs heureux de pouvoir jouer, point à la ligne. Une blessure au bras droit — une inflammation du coude qui s'est transformée en deux déchirures d'un tendon à l'avant-bras — l'a empêché de prendre le moindre élan depuis cinq semaines.

«Je compte recommencer à effectuer des coups d'approche la semaine prochaine, a-t-il indiqué. Je devrai rater le Championnat senior de la PGA, mais j'espère être de la partie pour le tournoi en Iowa lors du premier week-end de juin. Le plan, c'est d'être en pleine forme lorsque je me présenterai à Montréal.»

Price et O'Meara ont tous deux remporté l'Omnium canadien de la PGA, le premier en 1994 et le deuxième, en 1995.

Auteur de 16 victoires dans la PGA, O'Meara a remporté deux tournois majeurs au cours de sa carrière, en plus de faire partie de l'équipe américaine de la Coupe Ryder à cinq reprises.

PLUS:pc