NOUVELLES

Plusieurs membres de la Fed pourraient appuyer de nouveaux assouplissements

16/05/2012 06:07 EDT | Actualisé 16/07/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - Des membres de la Réserve fédérale des États-Unis sont ouverts à la mise en place de nouvelles mesures de relance pour l'économie si la croissance devait reculer ou si certaines menaces devaient se faire plus importantes.

Selon le procès-verbal de la rencontre des 24-25 avril de la banque centrale américaine, «plusieurs membres» estiment qu'un appui à de nouvelles mesures de relance de part de la Fed pourrait être nécessaire si la reprise perdait son élan ou si les risques pour l'économie devenaient assez grands.

Le document ne précise pas quelles circonstances pourraient entraîner de nouvelles mesures d'assouplissement de la part de la Fed, mais il énumère certaines menaces à l'économie américaine. L'une d'entre elles est la crise des dettes en Europe. Une autre est le risque de voir des réductions de dépenses et des augmentations d'impôts — qui pourraient survenir à la fin de l'année si le Congrès ne réussit pas à conclure un accord budgétaire — nuire plus que prévu à la croissance économique.

Les commentaires du procès-verbal offrent un certain contraste avec ceux de la précédente réunion, qui faisaient état de l'appui de «quelques» membres pour de nouveaux achats d'obligations.

Depuis la crise financière de 2008, la Fed a effectué deux séries d'achats d'obligations pour tenter de faire reculer les taux d'intérêt à long terme et encourager les emprunts et les dépenses.

PLUS:pc