NOUVELLES

Le Sénat américain rejette le budget d'Obama et celui des républicains

16/05/2012 05:54 EDT | Actualisé 16/07/2012 05:12 EDT

Le Sénat des Etats-Unis a rejeté à l'unanimité mercredi une proposition de budget 2013 fondée sur le plan présenté en février par le président Barack Obama, ainsi que le projet de budget des républicains de la Chambre.

Les sénateurs ont voté contre la proposition inspirée du plan Obama par 99 voix contre et zéro pour. Les élus démocrates estiment que le texte --tel que présenté par la minorité républicaine à l'origine du vote-- ne correspond pas au plan du président.

La Chambre avait aussi rejeté la proposition de M. Obama en mars dernier par 414 voix contre zéro.

Le vote de mercredi a immédiatement été utilisé contre le camp Obama par l'équipe de campagne du candidat républicain à la Maison Blanche Mitt Romney. "Le président Obama est si peu sérieux au sujet des défis budgétaires de notre pays que sa proposition de budget a été rejetée à l'unanimité", a écrit dans un communiqué Lanhee Chen, le directeur politique de M. Romney avant d'ajouter que M. Obama est "incapable de diriger le pays".

La proposition du président présentée en février contenait une réduction des déficits de 4.000 milliards cumulés d'ici à 2022. M. Obama avait mis en avant une approche mêlant hausses d'impôt pour les riches et investissements dans les infrastructures, dans un plan budgétaire à forte connotation électorale.

Dans la foulée, la chambre haute a également rejeté (41 voix pour et 58 contre) le budget proposé par les républicains et adopté à la Chambre des représentants dominée par les conservateurs.

Selon le sénateur démocrate Carl Levin, le budget républicain écrit par le président de la commission du Budget de la Chambre Paul Ryan, "ignore ce que les experts budgétaires de toutes obédiences nous disent prendre en compte: la nécessité de recettes supplémentaires". "Plutôt que d'ajouter des recettes, ce budget est fondé sur la notion selon laquelle les plus hauts revenus n'ont pas assez bénéficié d'allègements fiscaux", a-t-il ajouté.

Le Sénat a également rejeté d'autres propositions budgétaires républicaines.

Aucun budget n'a été adopté au Congrès depuis 2009.

emp/gde

PLUS:afp