NOUVELLES

La mortalité maternelle a diminué de 47 pour cent en 20 ans dans le monde

16/05/2012 04:32 EDT | Actualisé 15/07/2012 05:12 EDT

La mortalité maternelle a été divisée par deux en 20 ans dans le monde, selon un rapport des Nations unies publié mercredi. En 2010, 287 000 femmes sont mortes à cause de leur grossesse, de leur accouchement ou après la naissance de leur enfant, soit une baisse de 47 pour cent depuis 1990.

Malgré de remarquables progrès, des efforts restent à faire, car toutes les deux minutes quelque part dans le monde, une femme meurt des complications liée à sa grossesse, selon le rapport «Tendances en matière de mortalité maternelle 1990-2010», réalisé pour l'Organisation mondiale de la santé, l'UNICEF, le Fonds pour la population et la Banque mondiale.

Presque 99 pour cent des décès maternels ont eu lieu dans les pays en développement, et la plupart auraient pu être évités.

Sur les 287 000 décès maternels compilés en 2010, 56 pour cent concernent l'Afrique sub-saharienne et 29 pour cent l'Asie du Sud, deux régions qui représentent 85 pour cent du total.

Deux pays représentent à eux seuls un tiers de la mortalité maternelle dans le monde, soit l'Inde (19 pour cent) et le Nigeria (14 pour cent).

PLUS:pc