NOUVELLES

Espagne: ouverture d'une procédure contre Mediapro et trois clubs espagnols

16/05/2012 09:41 EDT | Actualisé 16/07/2012 05:12 EDT

La commission de la concurrence espagnole a annoncé mercredi avoir ouvert une procédure de sanction contre Mediapro, détenteur des droits de la Liga, et contre trois clubs espagnols, mettant en cause la durée des contrats de commercialisation de leurs droits audiovisuels.

Les trois clubs concernés par cette procédure, accusés d'avoir signé des contrats d'une durée excessive, sont le FC Barcelone, le FC Séville et le Racing Santander.

"La Commission nationale de la concurrence (CNC) a estimé que Mediapro, le FC Barcelone, le FC Séville et le Racing Santander, en signant des contrats d'acquisition de droits audiovisuels de la Liga et de la Coupe du Roi d'une durée supérieure à trois saisons, ont contrevenu à sa résolution du 14 avril 2010", explique l'organe de contrôle dans une note publiée mercredi sur son site internet.

En avril 2010, la CNC avait établi que "les contrats supérieurs à une durée de trois ans avaient des effets restrictifs sur la concurrence sur les marchés d'acquisition des droits audiovisuels".

Mediapro a immédiatement contre-attaqué en annonçant mercredi avoir déposé un "recours administratif" devant l'Audience nationale contre la résolution adoptée par la CNC.

Selon Mediapro, cette résolution est "manifestement incompatible avec la loi générale sur la communication audiovisuelle qui (...) permet la signature de contrats d'acquisition de droits audiovisuels pour une durée allant jusqu'à quatre saisons".

L'entreprise détentrice des droits de la 1re et 2e division espagnoles pour la saison prochaine explique dans un communiqué de presse qu'elle "continuera à commercialiser les droits du football comme elle le faisait jusqu'à présent".

cle/es

PLUS:afp