NOUVELLES

Droits humains en Colombie: Ottawa n'a pas respecté ses engagements, accuse AI

16/05/2012 04:19 EDT | Actualisé 16/07/2012 05:12 EDT

OTTAWA - Amnistie internationale affirme que le gouvernement canadien a failli à ses obligations juridiques à l'égard des citoyens de la Colombie.

Lorsque le gouvernement de Stephen Harper a signé un accord de libre-échange avec le pays sud-américain, l'an dernier, il s'était engagé à soumettre des rapports annuels sur l'état des droits de la personne en Colombie.

Mais le rapport publié cette semaine n'inclut pas de portrait de la situation.

Le ministère des Affaires étrangères soutient qu'il n'était pas encore temps de se livrer à cette analyse puisque l'entente a été paraphée en août dernier.

Il a promis de mettre sur pied une méthodologie et de se pencher sur la situation des droits humains d'ici l'an prochain.

Amnistie internationale s'est montrée très déçue de cette réponse. L'ONG a souligné que des centaines de milliers de Colombiens ont été déplacés l'an dernier en raison des violences qui sévissent au pays.

PLUS:pc