NOUVELLES

Dix cornes de rhinocéros saisies au domicile d'un Vietnamien à Johannesburg

16/05/2012 03:03 EDT | Actualisé 15/07/2012 05:12 EDT

Dix cornes de rhinocéros ont été saisies au domicile d'un Vietnamien dans la nuit de mardi à mercredi à Johannesburg, où elles étaient cachées dans la penderie et les placards, a indiqué la police sud-africaine.

La perquisition a eu lieu dans le quartier de Bedforview sur la base d'"une information que nous avons reçue", a précisé à l'AFP un porte-parole, le colonel Vishnu Naidoo.

"Nous avons trouvé 10 cornes de rhinocéros et une défense d'éléphant", a-t-il ajouté, sans pouvoir préciser dans l'immédiat la profession officielle du suspect, ni son identité.

"Apparemment il était impliqué dans des activités criminelles car on a aussi retrouvé des passeports et l'équivalent de 5 millions de Rands (469.000 euros) en liquide dont des dollars américains", a précisé M. Naidoo.

Le suspect doit être présenté à la justice jeudi. Son appartement "n'était pas luxueux mais plutôt chic et bien rangé. Les cornes n'étaient pas emballées mais manifestement cachées, dans les placards et la penderie", a-t-il ajouté.

La corne de rhino se vend à prix d'or en Asie, où elle est considérée comme un remède miracle ou un aphrodisiaque, et ce trafic extrêmement lucratif attire des contrebandiers du monde entier.

Le braconnage des rhinocéros, dont la seule Afrique du Sud abrite 70 à 80% des spécimens, a explosé depuis trois ans et plus de 200 ont été tués depuis janvier 2012, soit plus d'un par jour, la plupart dans le célèbre parc animalier du pays, le Kruger.

clr/jpc

PLUS:afp