NOUVELLES

Des affrontements dans l'ouest de la Libye font six morts et 20 blessés

16/05/2012 07:11 EDT | Actualisé 16/07/2012 05:12 EDT

BENGHAZI, Libye - Des affrontements survenus dans une ville de l'ouest de la Libye ont fait six morts et au moins 20 blessés mercredi, a annoncé un porte-parole du gouvernement.

Nasser al-Manei a expliqué que des assaillants non identifiés avaient attaqué l'aéroport et l'hôpital de Ghadamis, une ville située près de la frontière algérienne, à environ 450 kilomètres au sud-ouest de Tripoli. Selon M. Al-Manei, les assaillants provenaient de l'extérieur de la ville. Des forces gouvernementales ont été déployées dans la localité pour faire cesser les combats, a précisé le porte-parole.

M. Al-Manei n'a pas dit ce qui avait provoqué les violences, mais les affrontements sont fréquents en Libye depuis la chute du dictateur Mouammar Kadhafi l'an dernier. Les violences ont parfois opposé des membres d'anciennes milices rivales qui ont participé au renversement du régime, tandis que d'autres conflits impliquaient des groupes ethniques dont les revendications datent de l'ère Kadhafi.

La ville de Ghadamis est peuplée de berbères, un groupe d'ethnies autochtones d'Afrique du Nord. Les berbères, qui occupent une bonne partie des montagnes désertiques de l'ouest de la Libye, ont été opprimés sous le régime de Kadhafi.

Le Conseil national de transition, qui dirige la Libye depuis la mort de Kadhafi en octobre 2011, peine à imposer son autorité sur le pays.

En février, un affrontement entre tribus a fait plus de 100 morts dans la région de Koufra, dans le sud de la Libye, près de la frontière avec le Tchad. Des violences dans une autre ville du sud libyen, Sabha, ont fait 147 morts en mars.

PLUS:pc