NOUVELLES

Brandon et David Cronenberg ont chacun un film à présenter à Cannes

16/05/2012 02:16 EDT | Actualisé 16/07/2012 05:12 EDT

TORONTO - Le cinéaste Brandon Cronenberg confie que son père et lui trouvent «hilarant» le fait qu'ils présentent tous les deux un film au Festival de Cannes.

Le réalisateur de 32 ans sera au festival, mercredi soir, pour présenter au public cannois «Antiviral», un film sombre sur l'obsession de la célébrité.

Pendant ce temps, son père David Cronenberg tentera d'obtenir la Palme d'or avec son thriller «Cosmopolis», mettant en vedette le séducteur de «Twilight», Robert Pattinson.

Le jeune Cronenberg affirme qu'il n'avait jamais eu l'intention de suivre les traces de son père, racontant que plus jeune, il voulait devenir écrivain, musicien ou illustrateur.

«L'une des choses étranges lorsque vous avez un nom de famille célèbre est que vous ne pouvez jamais être certain, à tout moment de votre vie, de la façon dont cela vous affecte», a expliqué Cronenberg fils, à Toronto, avant de traverser l'Atlantique mercredi. Il a toutefois ajouté qu'il ne sert pas à grand-chose de s'inquiéter de l'impact de son nom.

Compte tenu de la réputation de son père, il était tout naturel pour Brandon Cronenberg de s'attendre à devoir lutter pour se faire un prénom dans le milieu, mais il admet qu'il a été agréablement surpris.

«Je m'attendais à ce que ce soit plus étrange, je m'attendais à ce que les gens soient plus hostiles, a-t-il raconté au sujet des réactions devant "Antiviral". Mais en général, ce fut une expérience plutôt positive.»

«Antiviral» sera projeté dans le volet Un certain regard, qui fait découvrir le travail de réalisateurs émergents. Le volet inclura également «Laurence Anyways», de Xavier Dolan.

Brandon Cronenberg décrit son long métrage comme étant une comédie romantique qui présente une vision sombre de l'obsession de la célébrité. Il met en vedette Caleb Landry Jones dans la peau de Syd March, un homme qui vend les virus de célébrités malades à des admirateurs obsédés.

Lorsque Syd est infecté par une mystérieuse maladie qui tue la vedette Hannah Geist (Sarah Gadon), le virus se répand rapidement et violemment à travers son corps. Pendant ce temps, des fans et collectionneurs sont prêts à tout pour obtenir un échantillon du virus.

Le Festival de Cannes s'est amorcé mercredi et se poursuit jusqu'au 27 mai.

PLUS:pc