NOUVELLES

USA: le Pentagone limite les vols de F22 pour des raisons de sécurité

15/05/2012 04:09 EDT | Actualisé 15/07/2012 05:12 EDT

Le secrétaire américain à la Défense Leon Panetta a demandé à l'armée de l'air de limiter les vols de ses avions de chasse furtifs américains F22 en raison de craintes sur la sécurité de ces engins émises par certains pilotes, a indiqué le Pentagone mardi.

Suite à la décision de Leon Panetta, les F22 ne seront plus utilisés pour des vols à longue portée et devront restés suffisamment près de pistes pour pouvoir y atterrir en cas d'urgence, a indiqué à la presse le porte-parole du Pentagone, George Little.

M. Little a déclaré qu'avec "effet immédiat, tous les vols de F22 resteront à proximité de pistes d'atterrissages potentielles, pour permettre un atterrissage rapide si un pilote devait faire face à des conditions physiologiques imprévues pendant le vol".

Leon Panetta a aussi demandé à l'armée de l'air d'installer des systèmes d'alimentation en oxygène de secours à bord des F22, et a ordonné la remise d'un rapport mensuel pour faire état des progrès afin de mettre fin aux dysfonctionnements qui ont touché les F22 par le passé.

Cette décision intervient après le témoignage livré récemment par deux pilotes américains dans l'émission "60 minutes", sur la chaîne CBS, dans laquelle ils expliquent publiquement les raisons qui les avaient poussés à refuser de voler à bord de ces avions.

Les F22 ont été immobilisés à terre l'année dernière après une série d'incidents impliquant des pilotes qui avaient perdu conscience ou qui avaient eu des vertiges en vol. Une enquête n'avait pas permis de déceler un défaut dans la conception des appareils.

Les avions avaient été autorisés à voler à nouveau en septembre 2011, mais les ingénieurs tentent toujours de résoudre ce qui semble être un problème dans le système d'alimentation en oxygène à bord.

ddl/sj/lor

PLUS:afp