NOUVELLES

Syrie: les Etats-Unis "profondément inquiets de l'escalade de la violence"

15/05/2012 01:41 EDT | Actualisé 15/07/2012 05:12 EDT

Les Etats-Unis sont "profondément inquiets de l'escalade de la violence" en Syrie, a déclaré mardi le porte-parole de la Maison Blanche, après des accusations de "massacre" au moment d'une visite de l'ONU et l'explosion d'une bombe au passage d'un convoi de l'organisation.

"Nous sommes profondément inquiets de l'escalade de la violence sur le terrain en Syrie, des violences confessionnelles grandissantes dans le pays, ainsi qu'évidemment du fait que le régime n'a pas permis une transition politique", a développé Jay Carney lors de son point de presse quotidien.

Au moins 43 personnes ont péri mardi dans des violences en Syrie, dont 20 abattues par les forces du régime alors qu'elles participaient à des funérailles, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qualifiant la dernière attaque de "massacre".

"Le régime syrien a commis un massacre mardi durant une visite des observateurs de l'ONU à Khan Cheikhoun", dans la province d'Idleb (nord-ouest), a indiqué l'OSDH, qui a demandé l'ouverture "urgente" d'une enquête.

En outre, une bombe artisanale a explosé lundi au passage d'un convoi de quatre véhicules de la mission de supervision de l'ONU en Syrie (MISNUS), sans faire de blessés parmi les observateurs, a annoncé le porte-parole de l'organisation internationale à New York.

L'explosion, qui s'est produite à Khan Cheikhoun, a endommagé trois véhicules de la MISNUS mais aucun membre de l'ONU n'a été blessé.

tq/mdm

PLUS:afp