NOUVELLES

Retrait de Sarkozy de la vie politique ? "On verra bien", répond Juppé

15/05/2012 03:37 EDT | Actualisé 14/07/2012 05:12 EDT

Le président français sortant Nicolas Sarkozy "réfléchit" à son éventuel avenir dans la vie politique française, a déclaré mardi son ministre des Affaires étrangères et poids-lourd du parti UMP, Alain Juppé, laissant entendre qu'un retrait définitif n'était pas certain.

Interrogé par la radio France Inter sur la disparition de la scène politique de Nicolas Sarkozy, Alain Juppé a répondu: "C'est sa décision. Il va prendre un peu de recul et puis on verra bien. Je peux vous dire qu'il réfléchit".

L'ex-ministre de la Défense de l'automne 2010 à février 2011 et qui occupait depuis les fonctions de chef de la diplomatie a ajouté qu'il avait parlé avec le chef de l'Etat sortant de l'avenir politique de ce dernier.

Nicolas Sarkozy restera-t-il un recours pour sa famille politique ? "On verra", a une nouvelle fois répondu Alain Juppé, alors que le président sortant devait transmettre dans la matinée ses pouvoirs à son successeur, le socialiste François Hollande, élu le 6 mai.

Le chef de l'Etat sortant avait promis qu'il romprait définitivement avec la politique en cas d'échec à l'élection. Depuis l'annonce de la victoire du socialiste François Hollande, il entretient le flou sur ses intentions, un flou alimenté ces derniers jours par plusieurs déclarations de membres de sa famille politique.

prh/hr/aub

PLUS:afp