NOUVELLES

Le maire Labeaume fait ses excuses aux pompiers

15/05/2012 11:24 EDT | Actualisé 15/07/2012 05:12 EDT
PC

L'Association des pompiers professionnels de Québec (APPQ) accepte les excuses que lui a faites le maire de Québec, Régis Labeaume, et se dit prête à retourner à la table des négociations.

Mardi matin, le maire a admis avoir récemment tenu des propos inappropriés à l'endroit des pompiers. « Depuis lundi passé, beaucoup de monde, peu importe ce qu'on pense du dossier, m'ont convaincu que j'avais utilisé de trop gros mots envers les pompiers et je m'en excuse », a-t-il déclaré.

Le président du syndicat, Éric Gosselin, n'a pas réagi tout de suite à la déclaration de Régis Labeaume. Le syndicat a voulu prendre le temps « d'évaluer » les excuses du maire avant de réagir.

Rappelons que Régis Labeaume a traité les dirigeants du syndicat des pompiers de « menteurs » lors de la séance du conseil municipal du 7 mai dernier.

Soixante-douze heures plus tard, le maire avait nuancé ses propos. « Les pompiers ne sont pas menteurs. Je parlais de leur syndicat, OK? Et je parle toujours de leur syndicat. Je fais la même nuance que je faisais au plénier », avait-il précisé.

Régis Labeaume faisait ainsi référence à la réunion plénière du 18 avril durant laquelle il avait qualifié le service d'incendie d'« ingérable » qui « vole les contribuables de la ville ». Vendredi dernier, l'exécutif du syndicat avait donné au maire jusqu'à mardi midi pour présenter des excuses formelles, à défaut de quoi, une poursuite en diffamation serait intentée contre lui.