NOUVELLES

Le co-fondateur de Facebook Eduardo Saverin a abandonné la nationalité américaine

15/05/2012 05:25 EDT | Actualisé 15/07/2012 05:12 EDT

SINGAPORE - Le co-fondateur de Facebook Eduardo Saverin a renoncé à sa nationalité américaine, en prévision de l'entrée en bourse du réseau social sur Internet. La mesure devrait lui éviter de payer plusieurs centaines de millions de dollars d'impôts.

Le jeune homme de 30 ans, né au Brésil, a acquis la nationalité américaine en 1998 mais il vit à Singapour depuis 2009. La ville-Etat n'a pas d'impôt sur les gains en capital. Il détient 4% dans la société Facebook, dont le siège est à Menlo Park, en Californie. Selon les analystes, le réseau social, qui fera son entrée en bourse vendredi, pourrait valoir 100 milliards de dollars.

Eduardo Saverin a abandonné sa nationalité au premier trimestre de l'année, a-t-on appris auprès de l'administration fiscale américaine (Internal Revenue Service, IRS).

"Eduardo a récemment pensé qu'il était plus pratique de devenir un résident de Singapour car il pense vivre là-bas pendant une période indéterminée", a expliqué mardi dans un communiqué son porte-parole basé à New York, Tom Goodman.

Saverin est arrivé aux Etats-Unis, en provenance du Brésil, en 1992. Il a créé Facebook avec Mark Zuckerberg en 2004, alors qu'ils étudiaient à l'université de Harvard. AP

ir/v169

PLUS:pc