NOUVELLES

La femme d'un Américain détenu au Vietnam demande l'aide de Washington

15/05/2012 12:54 EDT | Actualisé 15/07/2012 05:12 EDT

L'épouse d'un Américain d'origine vietnamienne détenu au Vietnam pour "terrorisme" depuis le 17 avril a demandé mardi l'aide de Washington pour obtenir sa libération.

Nguyen Quoc Quan, également connu sous le nom de Richard Nguyen, a été arrêté le 17 avril à l'aéroport Tan Son Nhat d'Ho Chi Minh-Ville (ex-Saïgon) "alors qu'il tentait d'entrer au Vietnam pour fomenter des manifestations et saper les célébrations" de l'anniversaire de la chute de Saïgon en 1975, selon la presse officielle vietnamienne.

"Je suis venue vous demander de l'aide pour la libération de mon mari, détenu arbitrairement au Vietnam", a déclaré son épouse, Mai Huong Ngo, devant une commission de la Chambre des représentants américaine mardi à Washington.

Elle a appelé la secrétaire d'Etat Hillary Clinton et l'ambassadeur américain au Vietnam David Shear à demander la "libération immédiate" de son mari.

Nguyen Quoc Quan restera détenu pendant quatre mois, le temps de l'enquête pour "terrorisme contre l'administration du peuple", accusation passible de la peine de mort, avait précisé fin avril la presse officielle vietnamienne. Le régime communiste n'a toutefois jamais exécuté de citoyen étranger pour des accusations politiques.

Quan, 59 ans, est membre de l'organisation basée aux Etats-Unis Viet Tan, considérée comme "terroriste" par Hanoï, mais qui affirme pour sa part promouvoir la démocratie par des moyens pacifiques.

"L'accusation de terrorisme contre Quan --docteur en mathématiques à l'Université de Caroline de Nord (sud-est des Etats-Unis)-- est complètement fabriquée et n'a aucun fondement", avait commenté Viet Tan dans un communiqué, appelant à sa libération immédiate.

lc/mdm/sam

PLUS:afp