NOUVELLES

ATP/WTA - Rome: Les ténors passent mais Murray doit hausser la voix

15/05/2012 03:18 EDT | Actualisé 15/07/2012 05:12 EDT

L'entrée en scène de joueurs du top 8 au tournoi Masters 1000 de Rome n'a pas entraîné de surprise, même si David Nalbandian, 30 ans, a fait trembler Andy Murray, tête de série N.4, qui s'est finalement imposé en 2 h 37 min en trois sets 6-1, 4-6, 7-5 au deuxième tour, mardi.

Le numéro un mondial Novak Djokovic a dompté le prodige australien Bernard Tomic (6-3, 6-3) en soirée, sur un "Centrale" acquis à sa cause. "Nole", tenant du titre, parle parfaitement italien et supporte l'équipe de foot de l'AC Milan.

David Ferrer a battu un autre Espagnol, Fernando Verdasco (6-3, 7-6), qui avait réussi à éliminer Rafael Nadal à Madrid la semaine dernière. Le N.6 mondial affrontera en 8e de finale soit Guillermo Garcia-Lopez pour un nouveau duel ibérique, soit le Français Richard Gasquet, qui a battu l'Autrichien Jurgen Melzer (6-1, 7-6).

Le Français Jo-Wilfried Tsonga (N.5) est, lui, facilement venu à bout du Serbe Viktor Troicki 6-3, 6-2.

"Je suis assez sûr dans mon jeu, ça va mieux que la semaine dernière, mais ne crions pas victoire trop vite", a dit Tsonga, éliminé en 8e de finale à Madrid la semaine dernière par l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov.

Si les Top 8 ont tous gagné, le "vétéran" Nalbandian, 30 ans, n'est pas passé loin de faire tomber le Britannique sur le "Centrale" du Foro Italico.

Après un premier set complètement raté, il a retrouvé tout son tennis, ses coups qui l'avaient conduit à la 3e place mondiale (en 2006) et qui lui avaient permis de gagner les Masters en 2005. Fragile physiquement, l'Argentin aux yeux bleus n'a plus gagné un tournoi depuis Washington en 2010.

Mais du fond de sa 42e place à l'ATP, il a trouvé des angles merveilleux et déstabilisé le Britannique.

Murray, qui avait fait l'impasse sur un autre Masters 1000, à Madrid la semaine dernière, en raison de douleurs au dos, s'est retrouvé pour finir le match.

"C'est toujours difficile contre un très bon joueur, a dit Murray. Les ombres sur le cours m'ont gêné, il y avait beaucoup de vent, et j'ai eu un peu mal au dos. Alors je suis très content de gagner après une semaine sans jouer."

Roger Federer (N.3) et Rafael Nadal (N.2) entrent mercredi dans le tournoi.

Le Suisse, vainqueur à Madrid, affronte l'Argentin Carlos Berlocq, et l'Espagnol rencontre l'Allemand Florian Meyer.

Janko Tipsarevic (N.8) joue contre le Suisse Stanislas Wawrinka.

Chez les dames, la Russe Maria Sharapova (N.2) et la Tchèque Petra Kvitova (N.4) sont déjà en 8e de finale après avoir battu respectivement l'Américaine Christina McHale 7-5, 7-5 et la Russe Anastasia Pavlyuchenkova 7-5, 6-4.

eba/jfm

PLUS:afp