NOUVELLES

Angola: 42 membres de l'Unita morts dans un accident de la route

15/05/2012 10:08 EDT | Actualisé 15/07/2012 05:12 EDT

Quarante-deux militants de l'Union nationale pour l'indépendance totale de l'Angola (Unita), le principal parti d'opposition dans le pays, ont trouvé la mort dans un accident de la route dimanche, a-t-on appris mardi auprès de la police et du parti.

"L'accident, qui s'est produit dimanche en fin d'après-midi à Menga, une localité de la province de Kwanza Sul (ouest), a provoqué la mort de 42 personnes et fait 6 blessés", a déclaré à l'AFP Cabinda Daniel, du commandement provincial de la police nationale.

"Nos militants revenaient d'un rassemblement du parti organisé dans la localité (de Menga) quand leur véhicule a été violemment heurté par un camion roulant à vive allure dans le sens contraire puis projeté sur le bas-côté de la route", a précisé Alcides Sakala, le porte-parole de l'Unita.

"Le président du parti, Isaías Samakuva, s'est rendu hier (lundi) sur place pour assister aujourd'hui (mardi) à l'enterrement des victimes et soutenir leurs familles", a ajouté le responsable politique.

"Ces drames se produisent sur nos routes à cause de leur mauvais état et du manque criant de contrôle de la part de la police", a-t-il accusé.

Le commandement provincial de la police nationale invoque l'imprudence du conducteur et la vitesse du véhicule pour expliquer l'accident.

Ce drame intervient une semaine après la mort d'un militant de l'Unita près de Lobito, dans la province de Benguela au sud du pays, renversé par un automobiliste alors qu'il revenait d'un rassemblement du parti. Ce décès avait provoqué une vive émotion sur place.

em-job/liu/aub

PLUS:afp