NOUVELLES

Algérie: la victoire de l'alliance présidentielle aux législatives confirmée (officiel)

15/05/2012 03:42 EDT | Actualisé 15/07/2012 05:12 EDT

Le conseil constitutionnel algérien a officiellement confirmé lundi soir la victoire de l'Alliance présidentielle formée par le Front de libération nationale (FLN) et le Rassemblement nationale démocratique (RND) aux élections législatives du 10 mai avec 291 sièges.

Selon les résultat définitifs annoncés à la télévision par le président du Conseil, Tayeb Belaïz, le FLN est arrivé en tête de ce scrutin à un tour à la proportionnelle départementale avec 221 sièges suivi de son allié le RND du Premier ministre Ahmed Ouyahia avec 70 sièges.

Ces deux partis nationalistes coalisés depuis 2004 dans une alliance soutenant le président Abbdelaziz Bouteflika obtiennent ainsi la majorité absolue des 462 sièges de la nouvelle Assemblée nationale.

Le FLN et le RND sont suivis par l'Alliance de l'Algérie verte regroupant les trois formations islamistes du Mouvement de la Société pour la Paix (MSP), El-Islah (Réforme) et et d'Ennahda (Renaissance) qui n'a décroché que 47 sièges, selon les résultats officiellement.

Le taux de participation au scrutin du 10 mai a été revu à la hausse à 43,14 % contre 42,36% annoncé par le ministre de l'Intérieur Daho Ould Kablia le 11 mai. Aux dernières législatives de 2007, ce taux était de 35,67%.

Le FLN a très nettement amélioré sa performance passant de 136 à 221 sièges tandis que son allié le RND a remporté huit sièges supplémentaires, dont 23 occupé par des femmes.

Le nombre de sièges dans la nouvelle assemblée a été porté à 462 sièges, contre 389 auparavant.

abh/jlh

PLUS:afp