NEWS

Un Suédois soupçonné de liens avec les shebab somaliens arrêté au Kenya (source policière)

14/05/2012 01:04 EDT | Actualisé 14/07/2012 05:12 EDT
Un ressortissant suédois, soupçonné de liens avec les insurgés islamistes somaliens shebab, a été arrêté par la police kényane à Nairobi, a annoncé sous le couvert de l'anonymat un responsable de la police à l'AFP.

"Il est actuellement interrogé sur sa mission dans le pays. Nous avons des raisons de croire qu'il a des liens avec le terrorisme" et les shebab, que Nairobi accuse d'avoir perpétré des attentats et des enlèvements sur le sol kényan, a déclaré ce policier.

L'homme, dont les documents en sa possession montrent qu'il est arrivé en février au Kenya, a été arrêté dans le quartier d'Eastleigh, dont la majorité de la population est d'origine somalienne, a-t-il ajouté.

Un porte-parole de la police, Eric Kiraithe, a confirmé l'arrestation d'un ressortissant suédois, mais a refusé de fournir d'autres détails. L'ambassade de Suède à Nairobi n'a pu être jointe.

Selon la source policière anonyme, les enquêteurs cherchent à savoir si le suspect est lié à un ressortissant allemand dont la police a publié un avis de recherche au cours du week-end.

La police avait indiqué ce week-end vouloir interroger cet Allemand, qu'elle soupçonne être entré illégalement au Kenya, estimant qu'il pourrait être en possession "d'informations sur des activités des shebab en préparation".

Les shebab, récemment intégrés au réseau Al-Qaïda, ont à plusieurs reprises menacé de frapper le Kenya en représailles à l'offensive militaire kényane en Somalie, lancée en octobre.

Nairobi leur a imputé plusieurs attaques à la grenade qui ont visé le Kenya ces derniers mois. Mais les analystes penchent plutôt pour des sympathisants isolés.

Le Kenya accueille une forte population de Somaliens dont beaucoup ont fui la famine et le chaos dans lequel est plongé leur pays, livré aux chefs de guerre, groupes criminels et milices islamistes depuis la chute du régime du président Siad Barre en 1991.

mom-ayv/sd

PLUS:afp