NEWS

Tunisie: le ministère de la culture dénonce des violations du patrimoine

14/05/2012 10:35 EDT | Actualisé 14/07/2012 05:12 EDT
Le ministère tunisien de la Culture a condamné lundi des agressions contre le patrimoine culturel et religieux du pays après des dégradations de mausolées dans plusieurs villes du pays.

"Le ministère de la Culture dénonce avec vigueur les agressions contre les mausolées qui constituent une partie de notre patrimoine national", indique un communiqué, mettant en garde contre "toute agression contre les symboles culturels de la Tunisie".

Plusieurs mausolées, tombeaux abritant les dépouilles de marabouts (hommes saints et pieux en islam) ont été attaqués au cours des derniers mois, notamment à Gabès (sud), Monastir (est) ou Tunis par des groupes d'extrémistes religieux, selon la presse tunisienne.

L'islam wahhabite, dont s'inspire une partie des salafistes tunisiens, considère que les mausolées sont contraires à l'islam et que les marabouts sont des mécréants.

Sans mettre nommément un groupe en cause, le ministère de la Culture assure que les agresseurs seront poursuivis en justice.

Au cours d'un forum sur le patrimoine tunisien vendredi à Hammamet (sud-est de Tunis), le ministre de la Culture Mehdi Mabrouk a proposé la création d'un observatoire national du patrimoine pour faire un inventaire des monuments, et envisagé la création de comités locaux de protection du patrimoine.

ms-cf/jpc

PLUS:afp