NOUVELLES

Mondial-2012 - La France peut encore rêver, pas la Lettonie

14/05/2012 04:32 EDT | Actualisé 14/07/2012 05:12 EDT

La France s'est offert le droit de rêver des quarts de finale du Mondial-2012 après sa victoire sur le Belarus (2-1) lundi à Helsinki, tandis qu'à Stockholm, le Danemark s'est sauvé en mettant fin aux espoirs de qualification de la Lettonie (2-0).

Dans le groupe Helsinki, trois places qualificatives sur quatre sont connues, le Canada, les Etats-Unis et la Finlande, victorieuse sans difficulté du Kazakhstan (4-1), déjà relégué, grâce notamment aux deux buts et deux assistances de Valtteri Filppula.

Les Français, bien moins maîtres de leur hockey et de leurs nerfs que contre la Suisse (4-2), ont su profiter d'une erreur d'arbitrage (un but non comptabilisé) et de la blessure du gardien adverse Vitali Koval pour s'imposer.

La dernière place en quarts se jouera donc mardi entre Français et Slovaques, ces derniers se trouvant en ballottage favorable. La Slovaquie sera qualifiée en cas de victoire ou si le match va en prolongation. Les Bleus, eux, devront l'emporter dans le temps réglementaire pour revenir à hauteur des Slovaques et prendre la 4e place du groupe (selon les règles en vigueur au Mondial) pour atteindre les quarts pour la première fois depuis 1995.

A Stockholm, le Danemark a définitivement sauvé sa place dans l'élite après à sa victoire sur la Lettonie grâce aux buts de Morten Green et Morten Madsen et à la solide performance du gardien Frederik Andersen (35 arrêts).

Les Danois envoient directement l'Italie, défaite par la Russie (4-0) au niveau inférieur.

Avec cet échec contre le Danemark, les Lettons disent au revoir à leurs espoirs de quarts de finale et les quatre qualifiés du groupe Stockholm sont donc connus: Russie, Suède, République tchèque et Norvège.

af/mam/el

PLUS:afp