Les Canadiens continuent à mal s'alimenter, malgré certaines améliorations

PC  |  Par Publication: 14/05/2012 14:08 Mis à jour: 15/05/2012 12:15

OTTAWA - Un groupe de recherche indépendant affirme que les Canadiens continuent à manger trop de mauvais gras, de sucre et de sel, même si de modestes améliorations sont constatées.

L'étude rendue publique lundi par le Conference Board du Canada indique que ces mauvaises habitudes alimentaires continuent à augmenter les risques de maladie cardiaque, de diabète et de cancer au fur et à mesure que les Canadiens vieillissent.

Le document ajoute que les habitudes alimentaires des enfants sont mauvaises et se détériorent, une situation que l'auteur principal Daniel Munro qualifie de «très troublante».

L'étude indique que la consommation moyenne de sel des Canadiens est plus de deux fois supérieure à la dose quotidienne jugée adéquate de 1500 milligrammes.

L'étude ajoute que 62 pour cent des Canadiens souffraient d'obésité ou d'embonpoint en 2008, un facteur de risque de premier plan pour plusieurs maladies chroniques. Et rares sont les enfants qui consomment quotidiennement les cinq portions de fruits et légumes recommandées.

M. Munro a affirmé par voie de communiqué qu'il faut agir pour améliorer les habitudes alimentaires — et surtout celles des enfants — si on veut réduire les futurs coûts de santé, économiques et sociaux associés aux maladies chroniques.

L'étude recommande plusieurs mesures aux gouvernements pour combattre le problème, notamment en améliorant l'étiquetage des aliments.

Elle suggère aussi des mesures pour améliorer les connaissances et les habitudes alimentaires des enfants, ainsi que leur niveau d'activité physique.

Loading Slideshow...
  • Le yogourt

    Le yogourt peut être un aliment santé, à condition qu'il soit nature, à savoir sans fruits qui sont rajoutés avec un mélange sucré. Attention donc à choisir des yogourts soit «nature» (et vous pouvez rajouter vous-même des fruits, de la compote sans sucre rajouté, etc.) qui ne contiennent pas plus de douze grammes de sucre par portion de six onces. Ainsi, un yogourt à la vanille qui en contiendrait plus de 30 grammes est à fuire absolument! <em>Photo Flickr par <a href="http://www.flickr.com/photos/donhomer/6950739451/" target="_hplink">Michael Bentley</a></em>

  • La sauce tomate

    Une demi-portion de sauce tomate en conserve (un quart de tasse) contient environ 12 grammes de sucre... et nous en utilisons d'habitude beaucoup plus que ça. <em>Photo Flickr par <a href="http://www.flickr.com/photos/21560098@N06/6652097393/" target="_hplink">Nina Matthews Photography</a></em>

  • Les barres granola

    Les barres granola véhiculent une image santé quand elles sont comparées à une barre de chocolat, mais si vous regardez d'un peu plus près les ingrédients, la différence entre les deux est minime. La plupart de ces barres contiennent du sucre aprmi les trois premiers ingrédients, soit 11 à 22 grammes de sucre par barre en moyenne. <em>Photo Flickr par <a href="http://www.flickr.com/photos/alejandraowens/5365306483/" target="_hplink">Alejandra Owens</a></em>

  • La vinaigrette à salade sans gras

    Quand les manufacturiers coupent le gras, dites-vous qu'ils le remplacent forcément par quelque chose, et ce quelque chose est bien souvent le sucre. Attention également aux restaurants qui ont la main lourde sur la vinaigrette: demandez-la à côté sur l'assiette et servez-vous vous-mêmes en humectant plutôt qu'en innondant votre salade. Un paquet de vinaigrette sans gras contient en général beaucoup de sucre: 42 grammes pour la vinaigrette française, 20 grammes pour l'italienne, 43 grammes pour la Thousand Islands... pour n'en nommer que quelques-unes. <em>Photo Flickr par <a href="http://www.flickr.com/photos/evelynishere/3717132199/" target="_hplink">EvelynGiggles</a></em>

  • Les muffins

    Bien sûr, les pâtisseries contiennent du sucre. Mais on croit souvent que les muffins - surtout les muffins au son ou aux céréales complètes - sont un choix santé comparé aux beignes par exemple. Erreur: les muffins d'aujourd'hui sont non seulement énormes, mais ils sont bourrés de sucre. Et ils fournissent de 16 à 32 grammes par portion. <em>Photo Flickr par <a href="http://www.flickr.com/photos/artbystevejohnson/4772259287/" target="_hplink">Steve A Johnson</a></em>

  • Les fruits en conserve

    Bien sûr, les fruits renferment du scure naturel, mais le problème dans les frutis en conserve vient du sirop, fait à base de sucre. Même dans le sirop allégé. Ainsi, une portion de pêches en conserve contient 32 grammes de sucre, et une portion de poires en conserve en renferme environ 30 grammes.

  • Les «smoothies»

    Ils semblent être une bonne façon de consommer des fruits et des laitages, mais attention, ils sont bien souvent très sucrés. Bien sûr, on retrouve des sucres naturels dans le yogourt, le lait et les fruits, mais les «smoothies» préparés de façon industrielle renferment encore plus de sucre, censé rehausser le goût. Les marques les plus populaires en contiennent entre 38 et 70 grammes - certaines plus de cent grammes - par portion! Faites votre propre «smoothie» à la maison, avec du yogourt nature et des fruits frais. <em>Photo Flickr par <a href="http://www.flickr.com/photos/sweetonveg/4527956733/" target="_hplink">SweetOnVeg</a></em>

  • Les céréales

    L'année dernière, l'Environmental Working Group, une organisation de santé publique à but non lucratif, a regardé de plus près les ingrédients des céréales du déjeuner, et plus particulièrement le montant de sucre qu'elles renferment. Les résultats sont alarmants. Les pires: les «Honey Smacks» de Kellogg's, qui contiennent pas moins de 20 grammes de sucre par portion! Les autres marques (environ 40 ont été étudiées) renferment chacune plus de onze grammes de sucre par portion, soit plus que trois biscuits Chips Ahoy! <em>Photo Flickr par <a href="http://www.flickr.com/photos/vox_efx/2912194967/" target="_hplink">Vox Efx</a></em>

  • Vidéo: le sucre dans les repas santé

    (en anglais).


Loading Slideshow...
  • 1er mythe: le sel de mer est meilleur que le sel de table

    Les deux sels ont la même valeur nutritionnelle, et le marketing est pour beaucoup dans ce qu'on entend dire au sujet du sel. Le sel de mer a un meilleur goût - ce qui veut dire qu'on en utilise moins - et le sel doit, quoi qu'il en soit, être utilisé avec parcimonie. C'est-à-dire en moindre quantité que dans nos habitudes alimentaires. En fait, le sel est le dernier gros problème montré du doigt dans nos sociétés, responsable de la haute pression et des maladies cardio-vasculaires. Alors, que ce soit du sel de mer ou du sel de table... Vous en utilisez trop de toutes façons.

  • 2e mythe: Le soda diète ne peut pas faire de mal

    Le problème vient des édulcorants comme le sucralose ou l'aspartame, qui trompent l'estomac en augmentant l'appétit. À terme, vous aurez <em>encore plus</em> envie de goût sucré. Les études le disent: trois boissons «diètes» par jour et vous augmentez de 40% vos risques d'obésité. Sans oublier les autres problèmes de santé que peuvent causer certains édulcorants chimiques, selon certaines études. La recherche suit son cours mais, en attendant, pourquoi ne pas boire un jus de fruit naturel coupé avec de l'eau, ou du jus de citron dans de l'eau fraîche?

  • 3e mythe: les aliments sans gras sont meilleurs pour la santé

    Dans les années 90, les aliments sans gras avaient la côte dans les supermarchés. On croyait que couper dans le gras faisait perdre du poids. Et on a remplacé le gras (qui donne du goût) par le sucre. Erreur! Les calories du sucre sont «vides», c'est-à-dire qu'elles n'ont aucune valeur nutritionnelle et ne «remplissent» pas l'estomac. De plus, le bon gras et son impact positif sur la santé (des noix et de l'huile de canola par exemple) est à présent prouvé. Faites le tri entre le bon et le mauvais gras: évitez les gras saturés, et offrez-vous des collations à base de noix diverses.

  • 4e mythe: les boissons énergétiques sont meilleures que le soda

    Avec des noms comme Red Bull, Full Throttle, Rock Star et Monster, vous vous sentez comme Terminator après en avoir bu un! Oui, il y a des vitamines dans ces boissons, mais attention à la dose de sucre. Celle-ci équivaut bien souvent à 17 cuillères à table par portion, soit 68g, soit 280 calories.. sachant que vous devez vous limiter à 40 grammes maximum de sucre par jour. Si vous voulez des vitamines, mangez des fruits: elles seront mieux absorbées par le corps grâce aux fibres. Quant à l'énergie, une tasse de café sans sucre fait l'affaire.

  • 5e mythe: le granola est bon pour la santé

    Le granola est fait de céréales ce qui, en soi, est bon pour la santé. À condition qu'il ne s'agisse QUE de céréales! Ce qui n'est JAMAIS le cas. Le problème est que, dans le granola vendu dans le commerce, se rajoutent toutes sortes d'ingrédients: du sucre bien sûr, camouflé dans les fruits séchés et les noix, mais aussi de l'huile. Bref, du gras et du sucre. Attention donc aux calories cachées; lisez bien la liste des ingrédients et ne faites pas du granola votre déjeuner quotidien.

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par Patrick White  |