NEWS

Al-Qaïda au Yémen depuis le soulèvement de 2011

14/05/2012 12:58 EDT | Actualisé 14/07/2012 05:12 EDT
Al-Qaïda dans la péninsule arabique a renforcé son implantation dans le sud et l'est du Yémen à la faveur d'un soulèvement qui a duré plus d'un an et abouti au départ de l'ex-président Ali Abdallah Saleh. Le nouveau chef de l'Etat Abd Rabbo Mansour Hadi s'est engagé à combattre le réseau sans répit.

--2011--

- 29 mai: Des centaines de combattants se réclamant des "Partisans de la charia", groupe affilié à Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), prennent le contrôle de Zinjibar, chef-lieu de la province d'Abyane (sud), puis étendent leur contrôle à d'autres secteurs de la province et celle voisine de Chabwa. (Au moins 230 militaires et 50 membres de tribus tués en trois mois).

- 26 juil: Le chef d'Aqpa Nasser al-Wahishi affirme son allégeance à Ayman al-Zawahiri, à la tête d'Al-Qaïda après la mort d'Oussama Ben Laden. En 2009, les branches saoudienne et yéménite d'Al-Qaïda ont fusionné, formant Aqpa.

- 30 sept: L'imam américano-yéménite Anwar Al-Aulaqi, lié à Al-Qaïda, tué dans un raid aérien américain.

- 14 oct: Neuf membres du réseau, dont le responsable de la branche médiatique d'Aqpa et le fils de l'imam Aulaqi, tués dans des raids aériens.

--2012--

- 16 jan: Un millier de combattants d'Al-Qaïda prennent le contrôle de Radah (centre), après avoir conforté leur présence dans le Sud et l'Est. Ils s'en retirent fin janvier notamment sous la pression des tribus.

- 25 fév: Un attentat, revendiqué par Al-Qaïda, vise un palais présidentiel dans le Sud, tuant 26 soldats, le jour de la prestation de serment du nouveau président.

- 4 mars: 185 soldats et 25 assaillants tués dans l'attaque d'une caserne à Koud (sud), revendiquée par Al-Qaïda.

- 18 mars: Meurtre à Taëz d'un Américain, adjoint au directeur du Centre international de formation et de développement, revendiqué par Al-Qaïda.

- 21 mars: Un officier des services de renseignements est égorgé par des combattants présumés d'Al-Qaïda à Moukalla (Hadramout). Plusieurs officiers des services de sécurité ont été tués dans des attaques attribuées au réseau.

- 31 mars: Au moins 40 morts dans des combats dans le Sud entre soldats et Al-Qaïda, au lendemain du sabotage d'un gazoduc, revendiqué par ce réseau, dans la province de Chabwa.

- 9-14 avr: Au moins 222 tués, dont 183 partisans d'Al-Qaïda, dans des combats autour de Loder (sud). En août 2010, Al-Qaïda en avait pris le contrôle avant d'en être chassé par les forces armées, soutenues par des supplétifs.

- 20 avr: 34 morts dans des accrochages armée/Al-Qaïda dans le Sud.

- 22 avr: Le chef financier d'Al-Qaïda tué dans le Nord-Est.

- 6 mai: Un chef d'Aqpa, Fahd al-Quso, tué dans un raid aérien attribué aux Etats-Unis dans la province de Chabwa. Il avait été repéré et tué grâce à des renseignements fournis par un agent infiltré au sein d'Aqpa, selon la presse américaine.

- 7 mai: 22 soldats et 16 membres du réseau tués dans une attaque contre l'armée au sud de Zinjibar.

- 12 mai: Début d'une offensive d'envergure de l'armée pour reprendre Zinjibar et Jaar. Les attaques de drones américains contre le réseau s'intensifient.

- 14 mai: L'armée progresse vers Zinjibar, au 3e jour de son offensive dans le sud du pays contre le réseau islamiste.

acm/cco

PLUS:afp