NOUVELLES

Salehi espère une amélioration des relations France/Iran en recevant Rocard

12/05/2012 11:39 EDT | Actualisé 12/07/2012 05:12 EDT

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Ali Akbar Salehi, a salué samedi la victoire de François Hollande à la présidence française, espérant qu'elle permettra une amélioration des relations bilatérales, lors d'une rencontre avec l'ex-Premier ministre Michel Rocard.

M. Salehi a "salué la victoire de François Hollande, en espérant voir adoptée une nouvelle approche pour développer les relations entre Téhéran et Paris dans tous les domaines sur la base du respect mutuel", a rapporté l'agence officielle Irna.

Il a fait cette déclaration lors d'une rencontre avec l'ancien responsable socialiste français Michel Rocard, arrivé vendredi soir à Téhéran pour une visite privée de quelques jours.

François Hollande, qui sera investi mardi, a pris ses distances avec cette visite. M. Rocard "n'est porteur d'aucun message ni investi d'aucune mission" par M. Hollande, a indiqué samedi à l'AFP son entourage chargé de la diplomatie, précisant qu'il s'agissait "un déplacement privé, d'une initiative personnelle".

"La position de François Hollande au sujet du programme nucléaire iranien est connue. L'Iran doit se conformer à ses obligations internationales et respecter les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies en cessant ses activités nucléaires sans finalité civile crédible", a-t-il ajouté.

Les grandes puissances occidentales soupçonnent l'Iran de vouloir acquérir la bombe atomique sous couvert d'un programme civil, ce que Téhéran dément.

M. Rocard, âgé de plus de 80 ans et qui a aujourd'hui dans ses attributions les fonctions d'ambassadeur chargé des régions polaires, doit donner une conférence et rencontrer des universitaires iraniens lors de sa visite.

Celle-ci intervient peu avant la reprise lundi à Vienne de discussions entre Téhéran et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) et à une dizaine de jours de nouvelles discussions entre l'Iran et les grandes puissances, programmées à Bagdad.

sgh/cco

PLUS:afp