NOUVELLES

La Baule/Coupe des nations: la Belgique devance les Pays-Bas en barrage

11/05/2012 01:06 EDT | Actualisé 11/07/2012 05:12 EDT

La Belgique a remporté, en barrage face aux Pays-Bas, la 1re étape de la Coupe des nations de saut d'obstacles, vendredi dans le cadre du CSIO de La Baule, la Suède complétant le podium histoire de fêter son retour dans l'élite.

Premiers ex aequo à l'issue des deux manches, avec un total de quatre points de pénalité, Belges et Néerlandais ont été départagés par un duel particulier entre Albert Voorn, pour les +Oranje+, et Grégory Wathelet, pour les +Diables Rouges+.

Chaque cavalier ayant fait tomber une barre, c'est le plus rapide, en l'occurrence Wathelet (41 sec 71 contre 44.16), qui a gagné ce match en tête-à-tête. La Suède, grâce à quatre sans-faute en seconde manche, dont trois en famille, avec les Fredricson (les frères Jens et Peder, et l'épouse du dernier, Lisen), a totalisé cinq points.

Wathelet avait été impeccable auparavant avec sa jeune jument Euphony Cadjanine Z, double sans faute. Le Liégeois a bien été aidé par le couple champion du monde, Philippe Le Jeune et Vigo d'Arsouilles, également sans point.

"Avec Philippe Guerdat (l'entraîneur suisse des +vestes rouges+, ndlr), on a un esprit d'esprit fantastique", a conclu Grégory Wathelet.

Preuve qu'il a d'autres atouts dans sa manche, M. Guerdat présentera une équipe complètement différente dans deux semaines à Rome, avec notamment les trois Phillipaerts: le père Ludo et ses fils Nicola (BIEN SANS "s") et Olivier.

Dans la capitale italienne, ils retrouveront aussi des formations allemande et française, bien mieux armées qu'à La Baule.

En raison d'un risque, très minime, de grippe équipe, la France avait retiré mercredi soir quatre des cinq chevaux initialement sélectionnés. Malgré un double sans-faute de l'amazone Pénélope Leprévost, sur son étalon de réserve Topinambour, la nation-hôte a terminé 8e et dernière.

asc/nip

PLUS:afp