JPMorgan chute de près de 9% peu après l'ouverture de Wall Street

AFPQC  |  Par Publication: 11/05/2012 10:26 Mis à jour: 11/05/2012 11:38

L'action de JPMorgan Chase, première banque américaine en termes d'actifs, chutait de près de 9% vendredi peu après l'ouverture de Wall Street, sanctionnée pour les pertes de courtage record annoncées la veille, les plus lourdes depuis la crise des subprimes de 2008.

Le titre de l'institution new-yorkaise perdait 8,49% à 37,28 dollars vers 14H00 GMT. La banque américaine a enregistré sur les six dernières semaines une perte de 2 milliards de dollars dans le courtage, qui pourrait encore s'alourdir.

Si les analystes ne doutaient aucunement de la capacité de JPMorgan de traverser cette crise --les prévisions font état de bénéfices de 4 milliards de dollars pour le trimestre en cours--, ils pointaient son incidence "morale" sur la place new-yorkaise.

Alors que l'administration de Barack Obama tente de limiter les activités de produits dérivés par les banques -- un marché opaque de gré à gré --, "le moment n'aurait pas pu être pire", a déploré la banque Citi.

Cette affaire "va probablement avoir un impact sur tout le marché", écrivent ses économistes dans une note, redoutant des règles "plus strictes" qui auraient "un impact grave sur les liquidités disponibles".

Or, ont fait valoir les experts de Morgan Stanley, une telle conséquence serait négative pour la reprise mondiale "alors que la croissance des créations d'emplois ralentit aux Etats-Unis et que l'Europe vacille".

sab/sl/mdm

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par Patrick White  |