Fumigènes: des étudiants dans le collimateur

Publication: Mis à jour:

www.lapresse.ca:

La police soupçonne des étudiants de l'UQAM d'être derrière les actes de vandalisme qui ont paralysé le métro, hier matin. Au moins trois militent activement au sein du mouvement de grève. Deux ont déjà joué un rôle actif au sein de leurs associations étudiantes.

Lire l'intégralité de l'article sur www.lapresse.ca