NOUVELLES

Zambie: don américain de 355 millions de dollars pour la distribution d'eau

10/05/2012 01:08 EDT | Actualisé 10/07/2012 05:12 EDT

La Zambie a signé jeudi un accord avec les Etats-Unis qui lui permettra de recevoir environ 355 millions de dollars sur cinq ans pour améliorer la distribution d'eau et les égouts à Lusaka, la capitale, régulièrement frappé par des épidémies de choléra.

"Cet accord signé aujourd'hui pour des projets de d'approvisionnement en eau et d'égoûts est d'un montant de 354,8 millions de dollars (environ 273,6 millions d'euros) et doit aider à augmenter l'accès à l'eau et à améliorer la fiabilité de services de distribution et d'évacuation", a souligné le ministre des Finances zambien, Alexander Chikwanda, lors d'une cérémonie de signature.

"Cela diminuera également l'incidence des maladies liées à l'eau, et en même temps fera gagner du temps aux ménages et aux entreprises", a-t-il ajouté.

Cette aide s'inscrit dans le cadre du programme gouvernemental américain du Millenium Challenge Corporation (MCC), qui aide les pays en développement s'engageant à respecter la démocratie et les droits de l'homme.

Selon les données de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la Zambie a connu une longue épidémie de choléra de 1990 à fin 1993, et une nouvelle flambée chaque année, sauf en 1994 et 1995.

Les zones péri-urbaines de la province de Lusaka sont parmi les plus touchées, notamment les faubourgs de l'ouest où il y a un faible accès à de l'eau potable et au tout-à-l'égoût.

L'apparition, puis la récurrence du choléra, est étroitement lié au déclin économique du pays à partir de la fin des années 1970, selon l'OMS.

Début 2010, le choléra avait fait 73 morts à Lusaka.

Pour les deux millions d'habitants de la capitale, l'eau est casse-tête quotidien, elle manque dans les bidonvilles et est rationnée dans les quartiers résidentiels aisés.

os-clr/cpy

PLUS:afp